Tulle : les sanctions contre un facteur provoquent la colère de ses collègues

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo

C'est une journée de grève aujourd'hui dans les services de la Poste à Tulle en Corrèze. A l'appel de la CGT, les agents sont invités à cesser le travail en soutien à l'un de leurs collègues, poursuivi en conseil de discipline pour avoir customisé son scooter professionnel.

Ils sont une quarantaine de postiers à s'être rassemblés ce 19 septembre 2016 dès 6h30 devant le centre de courrier de Tulle (Corrèze). Un mouvement de grève et de soutien lancé par le CGT pour défendre un facteur de la ville. Sylvain Berthomeau est à 6 mois de la retraite et à 14h, il va se retrouver devant un conseil de discipline à la direction régionale de la Poste à Limoges.

Une direction qui lui reproche d'avoir aménagé le véhicule qui lui sert à livrer le courrier : un scooter à 3 roues qu'il a équipé d'un coussin et d'un pare-brise en plastique amovible. Des aménagements mis au point il y a 15 ans.
durée de la vidéo: 00 min 35
Sylvain Berthomeau, facteur à Tulle

La CGT estime que ce conseil de discipline est démesuré. Le facteur vit très mal cette situation car il craint les sanctions éventuelles. Représentant CGT du personnel sur le site de Tulle, Sylvain Berthomeau redoute qu'il s'agisse d'une façon de sanctionner les représentants syndicaux.