Vacances sur le littoral : attention aux baïnes

Même les meilleurs nageurs ne sont pas plus forts que l'Océan. Chaque année, de nombreuses noyades sont dues aux courants. En Aquitaine, les baïnes, bassines en gascon, génèrent des courants terribles à mi-marées et peuvent être redoutables, surtout sur les côtes girondines et landaises.

Par CB et CR

On connaît la force de l'Océan et chaque année, les tempêtes hivernales se chargent de nous le rapeler avec l'érosion marine qui grignote peu à peu le trait de côte... L'été est propice au farniente mais la sécurité ne prend pas de vacances et mieux vaut éduquer, tout petits, les jeunes baigneurs car les baïnes sont souvent dangereuses quand la mer paraît moins forte...

Qu'est-ce qu'une baïne ?

Ces trous d’eau se forment tous les 300-400 mètres alternant avec des bancs de sables et occasionnant cet équilibre instable et en perpétuelle évolution.

Les secouristes connaissent bien ce phénomène et doivent remplir leur mission d’information et de secours notamment sur les dangers des baïnes qui semblent, à tort, paisibles à marées basses mais peuvent se révéler mortelles si on ne s’en méfie pas assez.

 

Souvent, même les "locaux" se font surprendre et il faut savoir repérer les endroits dangereux mais le plus simple étant, surtout si vous êtes accompagnés d'enfants, de fréquenter les baignades surveillées.
Car il faut savoir que la moitié des victimes habitent le département et sont donc souvent des gens qui étaient aussi susceptibles d’en connaître les dangers…

Continuer la prévention

Parce que beaucoup d’idées reçues circulent sur les baïnes, que certains pensent les connaître sans savoir qu’elles évoluent de jour en jour, qu’il faut continuer de craindre l’océan et ne jamais préjuger de ses forces, et rester responsable avec les plus jeunes ou les plus faibles... nous avons souhaité en savoir plus.

Regardez le reportage de Catherine Bouvet et Thierry Julien (diffusé en 2013).
Les baïnes, le danger sur nos côtes.



Sur le même sujet

Les + Lus