121 plaintes déposées par des "pisseurs" de glyphosate devant le tribunal de Poitiers

121 "pisseurs de glyphosate" ont déposé plainte ce mercredi matin devant le greffe du tribunal de grande instance de Poitiers. Tous ont des taux de glyphosate dans les urines plus élevés que la norme. 

Les "pisseurs" de glyphosate devant le tribunal de Poitiers
Les "pisseurs" de glyphosate devant le tribunal de Poitiers © Jérôme Vilain, France Télévisions
Ils se sont rendus en groupe devant le palais de justice de Poitiers et tous arboraient des tee-shirts blancs ornés d'un chiffre: 2,78 - 3,02 ou bien encore 2,44.
Deux pisseurs volontaires de glyphosate
Deux pisseurs volontaires de glyphosate © Jérôme Vilain, France Télévisions
Des chiffres qui correspondent au taux de glyphosate détecté dans leurs urines. Ils ont choisi de passer ce test pour être fixés et aujourd'hui, ils déposent plainte pour avoir des explications.
Comme le dit Claire Marquis, la présidente de Campagne glyphosate 86, ce sont des réponses politiques que les "pisseurs" attendent.

Le taux, on s'en fiche un peu, ce qui est flagrant, c'est que tout le monde a du glyphosate. Or on n'est pas censés en avoir. Claire Marquis, présidente de campagne glyphosate 86

Yann Sellier qui affiche un taux 24 fois supérieur à la norme admise s'étonne.

C'est complètement improbable de se dire que quelqu'un comme moi qui mange bio à plus de 80 % et qui fait ses propres légumes, affiche un tel taux.

À La Rochelle en juillet dernier, 47 plainte ont été également déposées pour mise en danger de la vie d'autrui.
 

Le glyphosate un herbicide très répandu

Le glyphosate est l'herbicide le plus vendu dans le monde. Il est breveté, fabriqué et commercialisé par la firme Monsanto depuis 1974 sous le nom de Roundup. Monsanto récemment racheté par l'Allemand Bayer, fait face à de très nombreux procès aux États-Unis et en Europe.

Reportage de Jérôme Vilain, Francis Tabuteau et Alexandre Liégard :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter