Un candidat de l'Union Démocrate des Musulmans de France à la mairie de Châtellerault

La mairie de Châtellerault / © Francis Tabuteau, France Télévision
La mairie de Châtellerault / © Francis Tabuteau, France Télévision

Fabrice Auger conduit une liste de l'union Démocrate des Musulmans de France pour les élections municipales à Châtellerault. Un parti souvent considéré comme communautariste. 

Par Sophie Goux

La campagne n'est pas encore lancée pour les municipales à Châtellerault, mais certains sont déjà en piste, c'est le cas de Fabrice Auger qui se lance sous l'étiquette de l'Union Democrate des Musulmans de France. Un parti souvent qualifié de communautariste qui a déjà participé aux dernières élections européennes.
Ce parti est né en 2012, il a été créé par Nagib Azergui et il souhaite notamment lutter contre l'islamophobie d'une partie du discours politique.

Une liste présentée comme alternative et pour le renouveau de Châtellerault

Pour Fabrice Auger, son parti n'a rien de communautariste.

C'est un parti républicain, laïque, démocratique et non confessionnel. La liste s'adresse à tous ceux qui votent, qu'ils soient ou non des Français musulmans.
- Fabrice Auger, candidat de l'Union Démocrate des Musulmans de France.

Une avis qui ne semble pas convaincre le maire sortant, Jean-Pierre Abelin, pour lui une telle liste présente des risques.

 Cette initiative est légale. Est-ce qu'elle est souhaitable ? J'en doute, car elle risque d'aviver les votes extrèmes.
- Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault.

Du côté des chatellerauldais pas d'inquiétude si l'on en croit ceux que nous avons rencontrés.

Les Musulmans, ils sont en France, ils sont Français, alors ils ont le droit.
Tout le monde a le droit de se présenter.

Fabrice Auger n'a, pour l'instant, pas rassemblé l'intégralité de ses co-listiers, il lui manque une dizaine de personnes, il a jusqu'à la fin du mois de février pour déposer une candidature officielle.

Sur le même sujet

Les + Lus