Châtellerault : la dernière tour de la plaine d'Ozon déconstruite

Châtellerault : déconstruction de la Tour Lyautey
Reportage de Philippe Tanger et Pascal Epée

12 étages, 30 mètres de hauteur et 90 logements, la Tour Lyautey était une tour emblématique de la Plaine d'Ozon à Châtellerault. Les travaux de sa déconstruction ont débuté cette semaine. Il s'agit de la dernière étape de la rénovation de ce quartier qui a débuté il y a dix ans.

Par Christine Hinckel

A cause de la proximité des autres habitations, il était impossible de faire imploser cet énorme bâtiment, alors la ville a opté pour la déconstruction et la technique du grignotage par une énorme grue-broyeuse qui réduit petit à petit en gravats celle que les habitants appelaient la T8. 
80 familles ont été relogées dans des immeubles plus petits qui forgent la nouvelle image au quartier. Cette rénovation  a coûté 100 millions d'euros répartis sur 10 ans. A la fin de la semaine avec la destruction de cette dernière tour, le quartier populaire construit dans les années 60/70, sur les bords de Vienne, aura disparu.

En bords de Vienne, la Tour Lyautey de Plaine d'Ozon à Châtellerault est déconstruite. / © Philippe Tanger
En bords de Vienne, la Tour Lyautey de Plaine d'Ozon à Châtellerault est déconstruite. / © Philippe Tanger




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus