Cet article date de plus de 5 ans

"Confessions financières", un court métrage poitevin sélectionné au Festival de Cannes

"Confessions financières" a été sélectionné au Short film corner du Festival de Cannes, hors compétition. Ce film, réalisé par le Poitevin Lionel Bernardin, a été tourné à Poitiers fin février 2015.

Une photo du tournage de "Confessions financières"
Une photo du tournage de "Confessions financières" © i'Ds Works
L’écriture du court-métrage “Confessions financières“ a démarré en début d'année. En février c'est une équipe de tournage d'une quinzaine de personnes venues d’Angoulême et de Paris qui a mis en boîte les rushes du court métrage d'une durée de 10 minutes après montage. La post-production a eu lieu dans les locaux de la société poitevine iD’sWorks. Bref il aura fallu un total de 4 mois de travail avant que le film soit retenu pour le Short Film Corner du Festival de Cannes.

Comment une seule personne, un seul esprit, peut devenir la source d’une crise financière mondiale, pouvant faire chuter un pays tout entier ? "
Lionel Bernardin, réalisateur.


"Confessions financières" aborde les dérives de la finance moderne, le désir de rentabilité maximale et la déraison qui peuvent entraîner des hommes et des femmes dans des crises financières mondiales ou des scandales de grande envergure. Le film s'attache à montrer ces traders qui se situent à la source de ces opérations à grande échelle.



"Compétitions financières" est actuellement en compétition dans la sélection des 10 courts métrages retenus cette année pour le concours Sundance Channel (chaine francophone appartenant au prestigieux festival de films américains indépendants Sundance, créée par Robert Redford).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma festival de cannes culture