Latillé (86) : un témoignage inédit sur la vie en déportation

Le camp de Mittelbau Dora / © maxppp
Le camp de Mittelbau Dora / © maxppp

C’est un témoignage unique que nous propose la petite commune de Latillé dans le Vienne. Une exposition sur la déportation au camp de Mittelbau Dora à partir d’un simple carnet

Par Sophie Goux

La petite commune de Latillé accueille une exposition itinérante exceptionnelle à plus d’un titre.
D’abord parce qu’elle s’arrête plutôt dans des villes plus grandes, comme Nantes, Niort le Mans ou Lyon, ensuite parce qu’elle est Allemande, elle a été montée par le Mémorial De Mittelbau Dora, une « annexe » de Buchenwald.
Et enfin parce qu’elle présente des notes et des dessins réalisés en déportation.
Les dessins sont signés Camille Delétang, un résistant originaire de la Sarthe. Quant aux notes, elles ont été prises et retranscrites par l’ancien Maire de Latillé Armand Roux, résistant lui aussi.

Redécouverts

"Redécouverts", c’est le nom de cette exposition, un nom qui lui va parfaitement. Le cahier de note et de dessins a été trouvé par un codétenu en 1947 et n’a été mis au jour que 67 ans plus tard. On y trouve des informations précieuses et émouvantes sur la vie quotidienne dans le camp avec des croquis interdits, des rapports médicaux. Une tranche de vie qui rend aussi hommage à tous ceux qui ont séjourné à Mittelbau-Dora et qui parfois, y sont morts.
Expo déportation Latillé
Marion Mercier et Stéphane Hamon

Sur le même sujet

Les + Lus