À Poitiers, Jean-Michel Blanquer prône un rapprochement entre l'école et l'entreprise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clément Massé avec AFP
Jean-Michel Blanquer, lors d'un point presse au Palais des congrès du Futuroscope pour la première université école-entreprise, jeudi 7 octobre 2021.
Jean-Michel Blanquer, lors d'un point presse au Palais des congrès du Futuroscope pour la première université école-entreprise, jeudi 7 octobre 2021. © Antoine Morel - France Télévisions

Le ministère de l'Éducation nationale organise la première université école-entreprise, jeudi et vendredi, sur le site du Futuroscope, à Poitiers. L'objectif recherché est de susciter des "échanges sur la formation et l'insertion professionnelle des jeunes".

"Sortir des clichés", entre les mondes de l'école et de l'entreprise. L'ambition affichée par Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation national, lors de la première université école-entreprise, jeudi 07 et vendredi 08 octobre à Poitiers, vise à rapprocher ces deux univers. Interrogé mercredi sur BFM Business, le ministre estime qu'il faut permettre une "série d'expériences aux élèves dès la classe de quatrième"

Attendu à partir de 16h sur le site du Futuroscope de Poitiers (en raison du Conseil des ministres le matin, sa première intervention a été enregistrée et est diffusée en visio-conférence), Jean-Michel Blanquer estime qu'"il faut un moment où les élèves font connaissance avec l'entreprise", comme "le fameux stage de 3e et c'est toute une série d'expériences dès la classe de 4e qui doivent exister dans le futur et c'est l'objet de ces rencontres, permettre aux deux mondes de se rencontrer"

Notre équipe sur place lui a demandé si, de son point de vue, l'entreprise était l'avenir de l'école. Jean-Michel Blanquer répond à Antoine Morel et Marine Nadal:

Il faut investir dans l'éducation, c'est bon et pour la société et pour l'économie, que chacun voie que l'éducation c'est le moteur de l'économie, comme peuvent l'être la santé, l'environnement. 

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale

L'école et l'entreprise "sont certes deux logiques différentes", a notamment rappelé Jean-Michel  Blanquer sur BFM Business. Mais pour lui, "il faut assumer ça, c'est pas la même chose dans une école que dans une entreprise, on ne confond pas l'école avec l'entreprise c'est certain mais ça se parle", a-t-il ajouté, soulignant "notamment une attention en lycée professionnel pour que chaque lycée professionnel ait plusieurs partenariats avec des entreprises de son environnement".

Dans cette logique, des passerelles semblent se construire entre les ministères de l'Éducation nationale et de l'Économie.

"Nous parlons de plus en plus de façon croisée avec Bruno Lemaire, parce que effectivement, il faut investir dans l'éducation, c'est bon et pour la société et pour l'économie, que chacun voie que l'éducation c'est le moteur de l'économie, comme peuvent l'être la santé, l'environnement", a poursuivi Jean-Michel Blanquer.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.