Disparition de Tiphaine Véron : sa famille aidée sur place par des soutiens japonais

Au Japon, la famille de Tiphaine Véron, cette Poitevine disparue en juillet dernier à Nikko, a engagé ses propres recherches. Elle peut compter sur des soutiens venus de la population japonaise. Une de nos équipes les accompagne sur place pendant plusieurs jours dans leurs recherches.
Des avis de recherche pour retrouver Tiphaine Véron sont placardés dans les rues de Nikko au Japon.
Des avis de recherche pour retrouver Tiphaine Véron sont placardés dans les rues de Nikko au Japon. © Elodie Gérard/ France 3
Le frère et la sœur de Tiphaine Véron, aidés par une équipe de spécialistes de la recherche en milieux difficiles de Moutain Medic Events, sont arrivés au Japon pour reprendre par eux-mêmes les recherches afin de retrouver leur sœur. Tiphaine Véron a disparu le 29 juillet dernier après avoir quitté son hôtel le Turtle Inn à Nikko. Les recherches se sont poursuivies aujourd'hui dans les alentours de l'hôtel.
Tiphaine Véron n'a pas été revue après quitté son hôtel le Turtle Inn à Nikko, au nord de Tokyo.
Tiphaine Véron n'a pas été revue après quitté son hôtel le Turtle Inn à Nikko, au nord de Tokyo. © Elodie Gérard - France 3

Les recherches ont commencé hier près de la rivière Dayia qui borde la ville puis elles ont été élargies à la montagne afin de retrouver le moindre indice pouvant indiquer la présence de Tiphaine Véron. Cette auxiliaire de vie dans une école de Poitiers était en vacances au Japon au moment de sa disparition. Les recherches menées par la police japonaise n'ont jusqu'alors pas abouti.

Des soutiens actifs au Japon

A Nikko, la famille de la jeune femme peut compter sur des soutiens actifs parmi la poplulation. En compagnie de Damien et Sibylle Véron, nous avons rencontré l'un d'eux. Kazunari Watanabe est arrivé tout spécialement de Tokyo pour les voir. Depuis la disparition de Tiphaine, il est venu plusieurs fois à Nikko pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé le jour de la disparition.
Le frère et la sœur de la jeune femme savent qu'ils peuvent aussi s'appuyer sur le soutien de Seï Suzuki qui les a hébergés régulièrement.
Sybille et Damien Véron sont interpellés par un viel homme japonais alors qu'ils cherchent des renseignements autour de l'hôtel de Nikko où séjournait Tiphaine.
Sybille et Damien Véron sont interpellés par un viel homme japonais alors qu'ils cherchent des renseignements autour de l'hôtel de Nikko où séjournait Tiphaine. © Elodie Gérard - France 3


Un rendez-vous avec la police japonaise

Pour l'heure, l'enquête menée par la police japonaise est au point mort. Damien et Sibylle Véron ont demain lundi un rendez-vous avec les policiers nippons et l'ambassade de France au commissariat de Nikko. Ils attendent beaucoup de ce rendez-vous pour savoir si l'enquête a progressé. Ils souhaiteraient également une intervention rapide de la police française sur place.

Le reportage d'Elodie Gérard, Antoine Morel et Carine Grivet tourné au Japon :
Nikko : les soutiens japonais de la famille de Tiphaine Véron
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers disparition de tiphaine véron