L'établissement français du sang appelle à la mobilisation des donneurs, les réserves sont en baisse

L'établissement français du sang tente de mobiliser les donneurs. Les réserves de sang sont en baisse, et même si pendant le confinement, les Français ont donné, depuis quelques semaines les stocks diminuent dangereusement.

L'EFS lance un appel à la mobilisation des donneurs
L'EFS lance un appel à la mobilisation des donneurs © Jean-François Ottonello - MaxPPP

Pendant le confinement, les Français ont continué à donner leur sang, leur plasma ou leurs plaquettes. Mais, compte-tenu des conditions sanitaires, de nombreuses collectes ont été annulées et le renforcement des mesures sanitaire a ralenti le déroulement des dons.
Depuis le 11 mai, date du déconfinement, la situation n'est pas revenue complètement à la normal. Et toutes les collectes n'ont pas forcément lieu. Conséquences, les dons sont en baisse. Dans le même temps l'activité hospitalière a repris et les besoins de sang sont plus importants.
Celà explique pourquoi les réserves sont en baisse, elles ont atteint le seuil critique et pourquoi l'EFS lance un appel au dons sur son site et sur les réseaux sociaux.

L'EFS lance un appel au don du sang
L'EFS lance un appel au don du sang © EFS

Ce dont l'EFS de Poitiers a le plus besoin en ce moment, c'est de sang. Si vous souhaitez donner, il faut appeler l'établissement français du sang au 05.49.61.57.00 (pour l'EFS de Niort, composez le 05.49.79.43.11. Pour celui de La Rochelle, appelez le 05.46.28.92.92 et pour celui d'Angoulême, composez le 05.45.91.46.44).
Lors de votre don, que vous pouvez faire à n'importe quel moment de la journée, vous aurez d'abord un entretien avec un médecin pour faire le point sur votre santé et vos antécédents médicaux. Puis à l'issue du don au cour duquel il vous sera prélevé 420 à 480 ml de sang, en fonction de votre poids, une collation vous sera offerte. L'ensemble de ce parcours dure une cinquantaine de minutes pour un don de sang. Pour le don de plasma, il faut prévoir une heure et demi et pour le don de plaquettes, comptez plutôt deux heures.

Le don de sang de plasma ou de plaquettes en quelques chiffres

- Un million de personnes sont soignées chaque année en France avec des produits sanguins. 47% des dons vont aux personnes atteintes de cancers ou de maladie du sang. 35% pour la chirurgie, les urgences.  
- Pour couvrir les besoins de produits sanguins dans notre pays, il faut 10.000 dons par jour.
- Il faut respecter un délai d'au moins huit semaines entre chaque don de sang total.
- Les femmes peuvent donner leur sang quatre fois dans l'année, les hommes six fois.
- Les dons sont possible entre 18 et 70 ans.
- Les donneurs les plus recherchés sont ceux du groupe O négatif (O-) puisque leurs globules rouges peuvent être donnés à tous les donneurs quel que soit leur groupe sanguin.
- Une poche de plaquettes se conserve sept jours, une poche de globules rouges 42 jours et une poche de plasma 365 jours.
Un don sauve trois vies.

Reportage de Sylvain Velluet, Marc Millet et Josiane Étienne :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter