• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Incident à la Centrale de Civaux : arrêt automatique du réacteur n°1

La centrale de Civaux est située sur les rives de la Vienne. / © Louis Claveau - France 3 Poitou-Charentes
La centrale de Civaux est située sur les rives de la Vienne. / © Louis Claveau - France 3 Poitou-Charentes

Ce dimanche, à 4 h 19 du matin, le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Civaux s'est arrêté automatiquement. L'incident a provoqué un bruit fort entendu par les riverains.

Par Fabrice Bidault

C'est dans un communiqué ce matin qu'EDF annonce l'arrêt automatique du réacteur n°1 de la centrale de Civaux, dimanche matin. Les dispositifs de sécurité et de protection du réacteur ont "normalement fonctionné", selon un responsable de la communication.

Les équipes de la centrale réalisent actuellement un diagnostic pour préciser l'origine de cet incident technique et définir les modalités de redémarrage du réacteur en toute sécurité.

Edf précise que "cet événement n'a pas eu d'impact sur la sûreté des installations et la sécurité du personnel et de l'environnement".

Mais, l'incident a provoqué un "bruit de soupapes audible des riverains", vers 4 h 30 du matin, et EDF présente ses excuses pour la "gène occasionnée".

Suite à cet arrêt, la centrale ne produit plus d'électricité, puisque le réacteur n°2 est actuellement à l'arrêt pour recharger une partie de son combustible et réaliser des opérations de maintenance.

Sur le même sujet

Gloria, la "cochon d'Inde Skinny", n'est pas qu'un simple animal de compagnie

Les + Lus