• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La justice valide le plan de continuation de l'entreprise de lingerie Indiscrète à Chauvigny

article de lingerie de l'entreprise Indiscrète à Chauvigny dans la Vienne / © France 3 Poitou-Charentes
article de lingerie de l'entreprise Indiscrète à Chauvigny dans la Vienne / © France 3 Poitou-Charentes

Soulagement pour les vingt-huit salariés de l'entreprise Indiscrète à Chauvigny dans la Vienne.
Le Tribunal de Commerce de Poitiers a validé ce mardi 15 janvier le plan de continuation présenté par Michel Gouzon.
Auucn licenciement ne devrait avoir lieu.

Par Pascal Coussy

La décision du Tribunal est enfin une bonne nouvelle pour les vingt-huit salariés de cette petite entreprise de lingerie haut de gamme installée à Chauvigny dans la Vienne.

Indiscrète avait été placé en redressement judiciaire en juillet 2018 avec une période d'observation de six mois.

Son président et co-fondateur, Didier Degrand s'etait suicidé quelques semaines après dans les locaux de l'entreprise. 

Plusieurs repreneurs potentiels s'étaient faits connaître mais c'est finalement Michel Gouzon qui va assurer la pérennité de l'entreprise. Cet homme d'afffaire parisien originaire de Dordogne avait investi ces dernières années dans l'immobilier sur l'Ile d'Oléron.

A 72 ans, l'investisseur apporte 350 000 euros et il a obtenu une avance bancaire supplémentaire de 230 000 euros. Il souhaite aussi intéresser d'autres investisseurs à l'avenir de l'entreprise.

Cette assise financière devrait permettre d'apurer le passif de l'entreprise et d'éviter tout licenciement, voir de créer 3 ou 4 nouveaux emplois.

Michel Gouzon a également indiqué qu'il avait une série de projets pour Indiscrète : la création d'une ligne de sous-vêtements pour hommes, l'ouverture d'une boutique de 100m2 à côté de l'usine en septembre, la refonte du site internet de la marque, l'investissement dans une coupe automatique et la réorganisation de la production pour racourcir les délais de fabrication.

Le réseau de 80 conseillères de vente à domicile devrait être préservé.

Dès lundi, la marque sera présente pour présenter ses sous-vêtements dans un salon professionnel à Paris.


Regardez le reportage de Marie-Ange Cristofari et Thomas Chapuzot : 
Plan de continuation accepté pour l'entreprise de lingerie Indiscrète à Chauvigny
Intervenants : Michel Gouzon : investisseur ; Christelle Bois : co-gérante d'Indiscrète ; Marie-Claude Epain : salariée Indiscrète ; Cécilia Dubois : embauchée en décembre dernier - France 3 Poitou-Charentes - Marie-Ange Cristofari, Thomas Chapuzot

Sur le même sujet

Edith Cresson et les écoles de la deuxième chance

Les + Lus