Laissez-vous emporter par le groove et le funk de Varius Funkus en concert à La Rotative de Buxerolles

On a rencontré le collectif des dix musiciens de Varius Funkus. Ce groupe de P-Funk est en résidence à La Rotative de Buxerolles avant de vous présenter leur concert ce samedi 2 novembre.

Les joyeux lurons de Varius Funkus, en résidence à La Rotative de Buxerolles.
Les joyeux lurons de Varius Funkus, en résidence à La Rotative de Buxerolles. © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Varius Funkus est un collectif de musiciens qui se connaissent pour la plupart depuis la fac de musicologie, il y a un peu plus de 20 ans. Ce groupe est emmené par un duo vocal sensuel et audacieux. Un premier album avait été produit en 2007, de nombreux titres du second sera à découvrir ce samedi 2 novembre à La Rotative de Buxerolles (20h30).

Pourquoi ce nom Varius Funkus ?

Quand on lui demande d’où viennent leur influences, le groupe répond qu’il joue un funk varié (et pas de variétés). Selon les références, on retrouvera des notes « Princienne » (du chanteur Prince) ou celles de Tower of Power (groupe californien des années 70).

Même si les textes sont principalement écrits par Anne et Cédric (les chanteurs du groupe), les inspirations sont très variées. Lors de la création, c’est essentiellement la musique qui les amènera au chant et à la composition des paroles, sans véritablement de direction. Seul le titre « I need to take a break » sort un peu du lot. Etant tous un peu (ou beaucoup) hypocondriaques, les textes de ce titre évoquent principalement le risque de maladie grave, sous forme d’obsession. Le tout emporté par d’authentiques chansons disco-funk, et relevé de solos jazz-funk.
Varius Funkus en résidence à La Rotative - Buxerolles (86)
Varius Funkus en résidence à La Rotative - Buxerolles (86) © Lionel Gonzalez - France Télévisions

La voix féminine d’Anne apporte un petit peu de « funk ancien » bercé par des artistes tels que Lyn Collins ou Ann Alford. Des textes plus « standards » avec une certaine « transpiration sexuelle ».

On pose la voix sur la musique, mais parfois ça ne va pas. Alors on y retourne, mais en fait, souvent, on crée le morceau en l’enregistrant.
- Anne, chanteuse Varius Funky

Le mieux est tout de même d'écouter , et de vous faire votre avis !

Tous contribuent

Cédric ou Gwen apportent des idées de mélodies. Les textes seront ensuite posés et arrangés tous ensemble. Manu s’occupera des arrangements pour les cuivres (il y en a quatre), Antoine celui des claviers. « C’est parfois comme une partie de pin-pong », on se passe les compositions, la musique et les arrangements et on assemble le tout pour en faire un titre complet.
Varius Funkus en résidence à La Rotative - Buxerolles (86)
Varius Funkus en résidence à La Rotative - Buxerolles (86) © Lionel Gonzalez - France Télévisions

En y regardant d’un peu plus près, l’ensemble des titres de ce deuxième album évoquent des thèmes comme ceux de la perte de mémoire, la maladie, l’oubli, la santé en général. Rassurez-vous, tout ça est terriblement bien arrangé par des compositions musicales hyper joyeuses et festives, qui vous amèneront à bouger votre corps dès la première écoute.

Cette résidence et la sortie de cet album est une petite renaissance du groupe.
- Gwen, batteur Varius Funkus

Jusqu’à samedi, les musiciens de Varius Funkus sont en répétition en vue du concert qu’ils donneront samedi à La Rotative de Buxerolles.
Deuxième album du groupe Varius Funkus.
Deuxième album du groupe Varius Funkus. © Lionel Gonzalez - France Télévisions

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique rencontres