Les pensions animalières débordées pour tout l'été

Réserver un séjour pour votre animal pourrait bien vous rendre chèvre ! A l'image de la recherche d'une location de vacances, les pensions pour chien et chat sont très courues.
Le dresseur prend bien garde à placer dans le même espace des chiens "compatibles"
Le dresseur prend bien garde à placer dans le même espace des chiens "compatibles" © Colette Aubert (FTV)

C'est comme une colonie de vacances, mais les pensionnaires sont des animaux domestiques ! Temporairement installés à Fleuré, près de Poitiers, 45 chiens et 40 chats peuvent s'ébrouer dans 14 parcs aménagés. Claude Plat, le responsable du lieu, est submergé d'appels.

Depuis une semaine, j'ai reçu plus de 200 coups de fil, mais on ne peut pas prendre tout le monde, malheureusement. J'ai des clients qui viennent régulièrement, mais là, cette année, j'ai vu que des nouveaux clients. Je ne m'attendais pas à avoir autant de chats, d'habitude c'est une vingtaine en juillet, une dizaine en août.

Claude Plat, propriétaire de la pension Toutou-Minou

Pascal Jolly rentre de vacances, il est venu chercher son chat. Il se souvient avoir eu des difficultés à trouver une pension. 

Ça n'a vraiment pas été simple, on a plus passé plusieurs coups de fil, on a cherché un petit peu partout jusqu’à une trentaine de kilomètres de chez nous. Ca a pris à peu près une semaine, chercher, passer des coups de fil, envoyer des mails pour arriver à trouver quelque chose !

Pascal Jolly, maître du chat Callypso

Formé au dressage d'animaux, Claude Plat travaille 7 jours sur 7 pour entretenir son parc ombragé et faire face à cette affluence.

C'est vrai qu'il faut s'organiser, mais moi depuis 21 ans, l'organisation a toujours été la même, l'heure de travail, c'est-à-dire le nettoyage, et quand on ouvre à neuf heures, il faut que tout soit propre !

Claude Plat, propriétaire de la pension Toutou-Minou

Faire garder son compagnon à 4 pattes devient difficile. Certaines pensions affichent complet jusqu'en septembre.

Reste à voir si ce succès (aux places limitées) aura un effet sur le nombre d'abandons d'animaux. Les associations de protection les estiment à 60.000 en France, chaque été.

Pour sensibiliser le public à la question, la fondation 30 millions d'amis a recensé tous les lieux en France pouvant accueillir votre meilleur ami, que ce soit des hébergements touristiques ou des pensions dédiées aux animaux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature société vacances sorties et loisirs