Cet article date de plus de 4 ans

Loudun : manifestation pour sauver le SMUR de l'hôpital

Plus d'un millier de personnes ce matin dans les rues de Loudun pour exiger le maintien du SMUR de l'hôpital de la ville, menacé de fermeture.
Près d'un millier de personnes ce matin à Loudun (86) pour la défense de l'hôpital et le maintien du SMUR.
Près d'un millier de personnes ce matin à Loudun (86) pour la défense de l'hôpital et le maintien du SMUR. © Sandrine Leclère
De nombreux élus en tête de cortège, des personnels du Centre Hospitalier de Loudun et des habitants, plus d'un millier de personnes a défilé dans les rues de la ville pour exiger le maintien du SMUR (service mobile d'urgence et de réanimation) dans leur hôpital.
Les élus en tête de cortège de la manifestation pour le maintien du SMUR de Loudun.
Les élus en tête de cortège de la manifestation pour le maintien du SMUR de Loudun. © Sandrine Leclère

La manifestation était organisé par les syndicats CGT et CFDT de l'hôpital Nord-Vienne, regroupant les établissements de Loudun et Châtellerault. Les syndicalistes craignent que la fermeture du SMUR ne soit qu'une première étape annonçant des restrictions encore plus importantes et à terme une fermeture de cet hôpital qui a déjà perdu sa maternité et ne conserve plus que les urgences. Le Groupement des Hôpitaux du Nord-Vienne (GHNV) connaît un déficit financier de 3,7 millions d'euros et la fermeture du SMUR de Loudun fait partie des mesures d'économie envisagée pour réduire ce déficit.

Vers un maintien du SMUR en journée ?

La direction de l'hôpital de Loudun envisage de supprimer le service du SMUR de Loudun en faisant assurer ses 240 sorties annuelles par les SMUR de Poitiers, Châtellerault et Thouars. Les syndicats ont déjà organisé trois manifestations dontune  lors de la visite de François Hollande au CHU de Poitiers. Ils ont rencontré de nombreux élus, notamment le président du conseil départemental de la Vienne, Bruno Belin, élu du Loudunais. Au terme de ces discussions, une avancée semble se dessiner avec le maintien du SMUR en journée mais les syndicats demandent une assurance écrite de la part de l'ARS (Agence Régionale de Santé) et exigent surtout le maintien du service 24h/24h avec l'engagement d'un deuxième médecin urgentsite sur l'hôpital.

Le reportage à Loudun de Sandrine Leclère, Julien Delage er Josiane Etienne :
durée de la vidéo: 01 min 23
Loudun : manifestation pour la défense de l'hôpital


Intervenants du reportage : 
Franck Texier, porte-parole intersyndicale - Hôpital de Loudun
Joël Dazas, maire de Loudun,



Une nouvelle manifestation demain mercredi à Châtellerault
Le comité de défense de l'hôpital Nord-Vienne ( Châtellerault et Loudun) appelle à nouveau à un rassemblement demain marcredi 15 février à 18H30 à Châtellerault à l'occasion de la tenue du conseil municipal. Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault est  aussi le président du conseil de surveillance de l'hôpital. Le comité de défense considère qu'une concertation "réunissant les responsables de l'hôpital,  l'ARS, des élus politiques du territoire, des syndicats et le comité de défense est d'une urgence absolue".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société