Cet article date de plus de 4 ans

Le plus grand télescope du monde sera en partie fabriqué dans la Vienne

Le secret n'en était plus vraiment un, le site Safran de Saint-Benoît dans la Vienne vient de décrocher le contrat de fabrication du miroir du plus grand télescope du monde
Bonne nouvelle économique  pour l'usine Safran de Saint-Benoît, elle vient d'obtenir le contrat de fabrication d'un miroir. Et pas n'importe lequel, c'est celui qui équipera le plus grand télescope du monde qui sera installé  au nord du Chili, sur le Cerro Armazones. C'est un site qui enregistre très peu de perturbations atmosphériques ce qui rend les conditions d'observation du ciel particulièrement bonnes. Ce futur télescope européen E-ELT  devrait entrer en service en 2024 et sera composé de cinq miroirs, le plus grand, celui de presque 40 mètres de diamètre sera donc fabriqué dans la Vienne.

Le maire de Saint-Benoît a accueilli la nouvelle avec une grande satisfaction, il estime que sa commune et la Vienne vont devenir la capitale de l'astronomie pour quelques années.
L'emploi devrait aussi être renforcé localement avec la création de 50 postes hautement qualifiés.

 Enfin, ce futur télescope sera un outil formidable pour les astrophysiciens, un miroir de 40 mètres, c'est comme une pupille qui ferait 40 mètres de diamètre, alors que la nuit quand nous regardons le ciel, nos pupilles ne font que 5 à 6 millimètres...
Il devrait servir à obtenir plus d'informations sur l'apparition de l'univers et de certaines galaxies. Il pourra aussi explorer les exo-planètes et dire par exemple s'il y existe une trace de vie.
Voyez le reportage de Lucie Cecconi, Stéphane Bourin, Antoine Morel et Thierry Cormerais.
durée de la vidéo: 02 min 28
Le miroir Safran du plus grand téléscope du monde

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espace sciences sorties et loisirs