• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : Nuit Debout perturbe le conseil municipal

Le conseil départemental de Poitiers perturbé par les militants de Nuit Debout / © Jérôme Vilain. FTV
Le conseil départemental de Poitiers perturbé par les militants de Nuit Debout / © Jérôme Vilain. FTV

Situation tendue au conseil municipal de Poitiers après l'irruption dans la salle d'une vingtaine de personnes de Nuit Debout. La séance dédiée au nouveau statut du Grand Poitiers a été écourtée. Un débat s'est ensuite engagé entre les militants de Nuit Debout et Alain Claeys, le maire de Poitiers.

Par C.H. + H.L.

"La loi Travail, on n'en veut pas", "Claeys, Macron, même combat", les militants de Nuit Debout ont fait irruption dans la salle du conseil municipal en scandant des slogans hostiles à la loi Travail et en réclamant la démocratie. 

Sous la bronca des manifestants, le maire de Poitiers a tout de même procédé au vote concernant l'ordre du jour : la modification des statuts du Grand Poitiers. Les conseilliers municipaux d'Osons Poitiers n'ont pas participé à ce vote, estimant que le débat n'a pas pu se tenir. Ils ont annoncé leur intention de demander l'invalidation de cette séance.

Une fois le conseil municipal terminé, Alain Claeys a donné la parole à des membres de Nuit Debout. Le député-mairie s'est dit disposé à rencontrer une délégation de militants. Des rires ont alors éclaté dans les rangs du collectif : "nous sommes Place du marché tous les soirs à 18 heures", lui ont indiqué certains.

Un débat s'est engagé autour de l'installation de caméras de surveillance à Poitiers, de la Loi Travail et du sort des migrants isolés. Mais, la scène a vite tourné au dialogue de sourds et les deux parties n'ont jamais pu trouver un terrain d'accord.










 

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus