• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : les barrages filtrants levés à proximité du CHU

Les manifestants de Laborit filtrent la circulation ce matin aux alentours du CHU de Poitiers / © Antoine Morel (FTV)
Les manifestants de Laborit filtrent la circulation ce matin aux alentours du CHU de Poitiers / © Antoine Morel (FTV)

Le personnel de l'hôpital Henri-Laborit s'est levé tôt ce matin pour mettre en place des barrages filtrants. En grève illimitée depuis lundi dernier, ils protestent contre la mise en place d'une nouvelle organisation de leur travail imposée par la direction.

Par Bernard Dussol

A l'appel de l'intersyndicale FO-CGT, les personnels de l'hôpital Henri Laborit du CHU de Poitiers manifestaient une nouvelle fois ce matin alors qu'ils se sont déclarés en grève illimitée depuis lundi dernier.

Les manifestants ont créé des barrages filtrants pour distribuer des tracts aux automobilistes qui partaient travailler. Ils décrivent leur action de cette manière : "Notre combat est d'abord pour le patient. Si on ne fait rien, la psychiatrie va disparaître. La direction est sur une autre planète. Elle n'a qu'une vision de gestionnaire. On n'a pas affaire à des machines. Notre boulot, c'est de l'humain."

Le centre hospitalier spécialisé compte 570 lits. 1.200 employés travaillent à l'hôpital Henri-Laborit . 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le concours de peinture du Cadre d'or à Périgueux

Les + Lus