Poitiers : rassemblement contre l'ouverture du dimanche après-midi au Géant Casino

Une quarantaine de manifestants ce dimanche devant le Géant Casino de Poitiers pour protester contre l'ouverture du dimanche. / © Charlotte Boniteau/ France Télévisions
Une quarantaine de manifestants ce dimanche devant le Géant Casino de Poitiers pour protester contre l'ouverture du dimanche. / © Charlotte Boniteau/ France Télévisions

Employés et syndicalistes, appartenant essentiellement à Force Ouvrière, ont manifesté ce dimanche sur le parking du Géant Casino de Poitiers. Ils ont protesté contre l'ouverture le dimanche après-midi avec des caisses automatiques.

Par Christine Hinckel

Le supermarché Géant Casino de Poitiers devait ouvrir ses portes le dimanche après-midi à partir du 17 novembre. Cette ouverture dominicale a été reportée d'une semaine et ce dimanche 24 novembre, quelques clients étaient au rendez-vous mais les employés opposés à cette mesure étaient aussi là. Ils ont manifesté à la mi-journée devant le magasin pour dire leur colère et leur inquiétude.


Caisses automatiques et hotline en cas de problème

Le magasin de Poitiers, déjà ouvert le dimanche matin depuis deux ans, allonge ses horaires jusqu'à 21h. Mais, le groupe Casino a tiré les leçons de l'expérience d'Angers où l'inspection du travail était intervenue pour interdire l'emploi d'hôtesses d'accueil qui aidaient les clients aux caisses automatiques. La législation interdit d'employer des animatrices après 13h le dimanche.
A Poitiers, le magasin est ouvert de 12h30 à 21h mais il ne fonctionne qu'avec des caisses automatiques. La surveillance est assurée par des agents de sécurité qui n'ont pas le droit d'intervenir en cas de problème à une caisse. Dans ce cas, les clients doivent appeler une hotline et se débrouiller seuls. Huit caisses automatiques sont à la disposition des clients ainsi qu'un portique pour payer avec son téléphone portable.

Les responsables du groupe Géant Casino expliquent qu'avec ces ouvertures, ils souhaitent répondre aux besoins des clients, et "être plus performants en terme de service en s'alignant sur l'e-commerce qui est ouvert 24h/24".

Pour les salariés, cette ouverture du dimanche après-midi est jugée comme une menace sur l'emploi.

Ouvrir le dimanche avec des machines, ça veut dire que plus tard, il n'y aura plus de caissières même en semaine, ou d'employés pour la mise en rayon, ce sera aussi des robots. Donc, il faut dire stop et tout le monde peut faire ses courses dans la semaine sans être obligé de venir le dimanche.
Nathalie Goyault, employée de Casino et syndiquée FO

Force Ouvrière rappelle son opposition au travail du dimanche, estimant que ce jour est réservé à la vie de famille et au loisir et que de surcroît l'ouverture des supermarchés le dimanche menace directement les petits commerces alentour dont le chiffre d'affaires sera affecté.
Les salariés, soutenus par les syndicats, se disent décidés à ne pas baisser les bras.

On essaiera d'être présents tous les dimanches et on fera tout pour que le magasin fasse marche arrière.
Jérôme Helias, délégué syndical FO au Géant Casino de Poitiers


La manifestation de ce premier dimanche d'ouverture a réuni une quarantaine de personnes sur le parking du magasin.
 

Sur le même sujet

Les + Lus