Quelques conseils bien utiles pour mieux conduire sur la neige ou le verglas

Conduire sur des routes enneigées ou verglacées demande une grande vigilance mais aussi de connaître quelques astuces qui permettent de circuler en diminuant les risques. Alors si si vous avez besoin d'utiliser votre voiture, les quelques rappels qui vont suivre ne seront pas de trop. 


Des centres spécialisés dans l'apprentissage de la conduite dans des circonstances exceptionnelles comme la neige ou le verglas proposent des stages. De nombreuses entreprises leur font appel pour former leurs salariés. Mais que ce soit pour vos déplacements professionnels ou privés, les règles de prudence sont les mêmes.

Reportage de Tanguy Scoazec, Francis Tabuteau et Philippe Ritaine :


Voici quelques règles élémentaires de conduite qui doivent être respectées pour circuler en limitant les dangers.
  • Si vous disposez de pneus neige, pensez quand même à vérifier leur état. Un pneu neige usé ou endommagé ne sert plus à grande chose.
  • Au démarrage, dégagez votre véhicule s'il est recouvert de neige.
  • Évitez les accélérations brusques et privilégiez le frein moteur pour ralentir. Les coups de freins violents peuvent vous conduire directement dans le fossé ou dans la voiture qui vous précède.
  • Respectez des distances de sécurité plus grandes.
  • Anticipez vos freinages : à l'approche d'un feu, d'un stop, d'un croisement, d'un rond-point ou encore d'un passage piéton, réduisez votre vitesse et freinez doucement.
  • Freinez en ligne droite et pas dans les courbes.
  • Soyez vigilant à l'approche des deux-roues et des piétons.
  • Réduisez votre vitesse, l'adhérence sur route glacée ou enneigée est 10 fois inférieure à celle sur route sèche.