Un adolescent âgé de 17 ans a été tué d'un coup de couteau à la gorge dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mai, lors d'une rixe sur les parkings de la Foire de Poitiers. Six personnes ont été interpellées. Deux unités de CRS doivent être déployées cette nuit du 16 au 17 mai dans trois quartiers de Poitiers.

Un mineur de 17 ans a été tué d'un coup de couteau et trois jeunes majeurs ont été blessés, deux par arme blanche et le troisième percuté par un véhicule, lors d'une "rixe" à Poitiers, a-t-on appris ce jeudi 16 mai de source proche de l'enquête.

Ce jeudi soir, le procureur de la République de Poitiers précise les circonstances de ce drame : "Le 16 mai 2024, les services de police du commissariat de Poitiers intervenaient à 00h45 pour une rixe entre deux groupes rivaux qui se déroulait à la fête foraine de Poitiers. Arrivés sur les lieux, les enquêteurs découvraient un mineur blessé au niveau de la gorge, par un coup de couteau, ainsi qu’une personne majeure blessée superficiellement au niveau de l’épaule. Transporté aux urgences du CHU de Poitiers, le mineur décédait des suites de ses blessures quelques heures plus tard.".

Six personnes interpellées

Le procureur Cyril Lacombe indique qu'une enquête en flagrance pour homicide volontaire a été confiée aux services de la police judiciaire de la DIPN de la Vienne. "Le principal mis en cause, auteur présumé des coups de couteaux mortels (âgé de 19 ans), s'est présenté de lui-même au commissariat de Poitiers dans la matinée du 16 mai." ajoute-t-il. "Dans le cadre des investigations en cours, six personnes sont actuellement placées en garde à vue."

Dispositif de sécurité renforcé

Le préfet de la Vienne indique que "Suite au drame humain et aux tensions survenues la nuit dernière entre des groupes de jeunes des quartiers de Poitiers, la présence de la police nationale sera renforcée dès aujourd’hui. Le Ministre de l’Intérieur a décidé de renforcer le dispositif de sécurité de cette nuit avec deux sections de CRS aux Couronneries, à Saint-Eloi et à Bel Air".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité