Y-a-t-il un alligator dans les eaux de la Gartempe, dans la Vienne ?

Un alligator se cache-t-il vraiment dans la Gartempe ? Un pêcheur et son fils auraient en effet aperçu un animal qui ressemblait à un alligator plonger dans l'eau, samedi 17 octobre, à Saint-Pierre-de-Maillé, dans la Vienne.

Un alligator dans un zoo. Image d'illustration
Un alligator dans un zoo. Image d'illustration © Jose Jacome - MaxPPP
Drôle de partie de pêche pour un habitant de Saint-Pierre-de-Maillé et son fils samedi dernier, le 17 octobre. Alors qu'ils étaient tranquillement au bord de l'eau, ils ont vu à trois mètres d'eux, ce qu'ils estiment être un alligator qui a plongé dans la rivière. Surpris et interloqués, ils ont même hésité à appeler les pompiers tant la présence d'un tel animal dans la région paraît improbable.

Dans le doute, la mairie de Saint-Pierre-de-Maillé a quand même pris soin de mettre en garde les habitants de la commune sur sa page Facebook.La présence d'un tel animal dans les eaux de la Gartempe ne serait pas si fantaisiste, certains propriétaires d'animaux de ce genre les relâchent parfois dans la nature parce qu'ils ne peuvent plus s'en occuper. Il faut dire qu'un alligator adulte peut atteindre une taille de quatre mètres et il peut vivre jusqu'à 80 ans.

Les gens achètent ça comme des jouets et au final ils les rejettent dans la nature.

Mickaël Martin, Syndicat d'aménagement Gartempe et Creuse

Pour l'animal aperçu dans l'eau de la rivière, la survie pourrait s'annoncer difficile s'il s'agit vraiment d'un alligator. C'est ce qu'explique Johann Dorai qui travaille à la Planète des crocodiles à Civaux.  

Ce sont des animaux qui vivent à l'état sauvage en Floride, aux États-Unis. Dans nos régions, ils vont avoir du mal à survivre car les journées ne sont pas assez chaudes pour qu'ils puissent se réchauffer et faire fonctionner leur organisme. Leurs fonctions vitales risquent de s'éteindre doucement.

Johann Dorai, responsable animalier à la Planète des Crocodiles

Selon Johann Dorai, les alligators à l'état sauvage sont plutôt craintifs et évitent les humains, en revanche, un animal détenu par un particulier, risque lui, d'approcher des zones habitées pour trouver de la nourriture, et les animaux de compagnie pourraient en faire les frais.

Reportage de Louis Claveau et Félicie Gaudillat à Saint-Pierre-de-Maillé et Civaux 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite animaux nature