Tuberculose : un nouveau cas détecté chez un enfant d'une école de Châtellerault

© ftv
© ftv

Après l'extention par l'ARS (Agence Régionale de Santé) de la campagne de dépistage à plusieurs écoles du Châtelleraudais, un nouveau cas a été détecté sur un enfant de l'école Marie Carpentier. 

Par C.H


A l'école Marie Carpentier, des examens complémentaires avaient été demandés pour trois enfants et un adulte après le dépistage. Carpentier. Pour l'un des enfants, les résultats ont révélé une tuberculose pulmonaire. Il a été immédiatement hospitalisé et placé sous
traitement antibiotique. "Son état de santé n’étant pas préoccupant, il a pu regagner son domicile." indique l'ARS dans un communiqué. "Bien qu’il ne soit d’ores et déjà plus contagieux (grâce au traitement antibiotique), il a été décidé par mesure de précaution qu’il ne réintègrerait l’école que dans deux semaines." est-il-précisé. 


Deux autres phases de dépistage dans l'école

Ce nouveau cas de tuberculose nécessite, selon les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, de prévoir le dépistage des contacts proches de cet enfant (contacts rapprochés et prolongés), en deux temps : le premier dépistage dès la semaine prochaine (pour les enfants et les adultes n’ayant pas été dépistés) et le second au minimum 12 semaines après le dernier contact (temps nécessaire au développement éventuel du germe chez un contact) soit courant décembre 2017.
Compte tenu du contexte, l’ARS en lien avec le CLAT 86 et l’Education nationale, ont décidé d’étendre ce dépistage à l’ensemble des enfants et des adultes de l’école.

Une réunion d’information est prévue le jeudi 5 octobre 2017 à destination des parents et du personnel de l’école Marie Carpentier, avec la présence de médecins de l’ARS, du CLAT et de l’Education nationale. Deux phases de dépistage seront ensuite organisées :
- 10 octobre 2017 : 1ère phase de dépistage des enfants et adultes de l’école Marie Carpentier n’ayant pas encore été dépistés
- Décembre 2017 : 2ème phase dépistage de l’ensemble des enfants et adultes de l’école Marie Carpentier


En avril 2017, un enfant de de 5 ans scolarisé dans une école de Smarves, près de Poitiers, est décédé des suites d'une tuberculose.


Après l'école de Smarves, sept autres établissements scolaires du Châtelleraudais ont concernés par la campagne de dépistage.
 

 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus