Vienne : la préfecture prend deux arrêtés pour empêcher la tenue d’un Teknival

La préfecture de la Vienne a pris deux arrêtés pour interdire tous les "rassemblement festif" entre le 10 et le 15 juillet. L’objectif est d’empêcher un Teknival de s’installer dans le département.
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
La rumeur enfle sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. En pleine pandémie de Covid-19, l’organisation d’un possible Teknival regroupant plusieurs milliers de fêtards fait craindre le pire aux autorités.

"Plusieurs milliers de participants" potentiels

Pour éviter la tenue d'une rave géante "pouvant regrouper plusieurs milliers de participants", la préfecture a pris deux arrêtés.

Selon les éléments d’information disponibles et concordants, un ou plusieurs rassemblements festifs à caractère musical pouvant regrouper plusieurs milliers de participants sont susceptibles de se dérouler entre le vendredi 10 juillet et le mercredi 15 juillet 2020 inclus dans le département de la Vienne. 

Arrêté préfectoral

Une action coordonnée avec six autres préfectures

La préfecture prévoit "l'interdiction temporaire" de ce type de rassemblement en invoquant des difficultés de sécurisation, en pleine période estivale, mais aussi alors que l’épidémie de Covid-19 est "toujours en cours". Elle rappelle également que les regroupements de plus de 5000 personnes "sont interdits jusqu'au 31 août".

Le deuxième arrêté interdit de son côté "la circulation des poids lourds (…) transportant du matériel de sonorisation, sound system et amplificateurs".

Au total, sept préfectures du Centre Ouest ont pris ces mesures de façon coordonnées. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique festival