Zones blanches, fibre et coronavirus : quel est l’état du réseau Internet en Limousin ?

Tout comme les déserts médicaux, les zones blanches existent encore en 2020 en Limousin, c’est une réalité. Comme il est vrai également que la qualité du réseau Internet ne cesse de progresser dans notre région.

Déploiement de la fibre en Limousin : "Ça ne va pas aussi vite qu’on voudrait, nous n’en sommes qu’au début du déploiement de la fibre, 10 000 prises jusqu’en 2021" (Dorsal)
Déploiement de la fibre en Limousin : "Ça ne va pas aussi vite qu’on voudrait, nous n’en sommes qu’au début du déploiement de la fibre, 10 000 prises jusqu’en 2021" (Dorsal) © André Abalo - France Télévisions
Non le bug informatique du passage à l’an 2000 n’a pas eu lieu tout comme le black-out tant attendu d’internet face au confinement ne s’est pas produit non plus... Car le réseau a des ressources que, même une multiplication par 7 de son utilisation par des télé-travailleurs acharnés, n’a pas suffi à faire saturer.

Quand on a dit ça... Cette vérité nationale l’est-elle aussi dans notre bon vieux Limousin à la fois enclavé mais aussi tellement central ? 

Essayez plutôt de lancer cette conversation et vous verrez que les exemples de connexion compliquée voire impossible vont rapidement pleuvoir. Rien que ce matin, j’ai pu constater le désœuvrement de ma chef de service (donc je tairai le nom autant par bienveillance que par respect de la hiérarchie) quand elle a osé raconter son expérience en la matière :
 

Hier, il m’a fallu 45 minutes pour charger une vidéo sur Youtube!... (*)


Tout est dit de l’impuissance que l’on peut ressentir face à la machine qui ne répond pas à nos sollicitations multiples. Décision est prise que ça mérite bien un article !

L'un des experts de la question en Limousin se nomme Yan Pamboutzoglou. Il est directeur de Dorsal, le syndicat mixte chargé du développement de la fibre dans nos trois départements à l’exception des quatre villes principales (préfectures et Brive) et de leur agglomération, confiées quant à elles au secteur privé, en l’occurrence Orange.


Combien reste-t-il de zones blanches en Limousin ? 

 Entre 1 et 2 % en ce qui concerne la Haute-Vienne et la Creuse. Je ne dis pas qu’il n’y en a plus parce que ce n’est pas vrai

 

Mais des moyens importants ont été mis en œuvre pour lutter contre. Entre 2015 et 2019, Dorsal a procédé à 170 opérations de travaux de montée en débit, ce qui représente 30 000 lignes téléphoniques. "Ce qui pose souvent problème, c’est la distance entre le récepteur et le central téléphonique, c’est pourquoi nous installons des armoires de montée en débit ".

Les zones blanches s’entendent comme l’absence de haut débit et non pas l’absence de la fibre. Il existe des solutions alternatives du type wimax ou 4G (internet par radio) ou bien des aides publiques à l’équipement par la parabole (internet par satellite)

Où en est donc la fibre en Limousin ? Cette solution infaillible à tous nos problèmes de connexion au quotidien...

Ça ne va pas aussi vite qu’on voudrait..., nous n’en sommes qu’au début du déploiement de la fibre, avec 10 000 prises construites jusqu'à présent [Yan Pamboutzoglou, directeur de Dorsal]


Les objectifs fixés par le chef de l’état actuel et son prédécesseur sont élevés : le très haut débit pour tous en 2022, dit Emmanuel Macron, ce à quoi s’ajoute l’engagement de François Hollande pour 100 % du réseau fibré en 2025.

Au jeu des prévisions, selon Y. Pamboutzoglou, la Haute-Vienne et la Creuse devraient être entièrement couvertes fin 2024 alors que la Corrèze, très bonne élève, le serait dès 2021. 

150 000 prises en trois ans, c’est très ambitieux, ça mobilise beaucoup de personnel.


Et c’est là où la crise du coronavirus pourrait avoir ses plus lourdes conséquences. Les entreprises nationales détentrices des marchés pour la fibre travaillent avec des sous-traitants qui viennent parfois de loin. Impossible pour elles de procéder actuellement aux travaux face aux nombreuses fermetures en raison du confinement.


Une crise comme celle-là a des effets réels, ça stoppe tout net, dans ces cas-là, il n’y a pas de télétravail pour le déploiement sur le terrain. Cela va générer des retards.


En clair, il va sans doute falloir patienter un peu plus longtemps pour que la fibre tisse sa toile sur tout le territoire du Limousin. Surtout si le confinement était prolongé à nouveau.


*Sachez que de nombreux sites proposent de mesurer le débit de votre connexion (si toutefois celle-ci vous permet d’y accéder…). Enfin, un dernier conseil de notre expert : demandez au moins 10 méga (octets) de débit à votre opérateur si vous n’avez pas accès à la fibre, qui elle, offre minimum 100 méga. Celle-ci a l’avantage de proposer le même débit pour l’envoi et la réception des données.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet économie technologies