Cet article date de plus de 4 ans

A 150 ans, la Fondation d'Auteuil est toujours nécessaire

Créée par un homme d'Eglise, l'abbé Roussel, pour recueillir des enfants orphelins en 1866, il y a 150 ans aujourd'hui, la Fondation des orphelins apprentis d'Auteuil n'a finalement jamais perdu de son actualité. Elle est, au 21ème siècle, toujours aussi nécessaire et beaucoup plus développée.


© Fondation d'Auteuil
Les apprentis d'Auteuil fêtent leurs 150 ans. C'est en 1866 qu'un prêtre, l'abbé Roussel, créé les "apprentis d'Auteuil" pour sortir de la rue des orphelins, laissés à l'abandon à cette époque. Il les forme à des métiers manuels pour leur redonner espoir et avenir.

50 ans plus tard, au début du 20ème siècle, les orphelins sont nombreux, au sortir de la Première Guerre mondiale qui a fait des morts par centaines de milliers. La Fondation des orphelins apprentis d'Auteuil passe à l'échelle supérieure et se développe en ouvrant des antennes partout en France.

Des programmes en France et à l'étranger

Un siècle et demi après sa création, la Fondation, rebaptisée simplement "Fondation d'Auteuil", devenue une des plus importantes oeuvres pour la prévention et la protection de l'enfance, développe en France et à l'international des programmes d'accueil, d'éducation, de formation et d'insertion pour redonner un avenir aux jeunes et aux familles fragilisées. Portrait d'un des très nombreux jeunes que la Fondation a aidé à grandir et formé.

VOIR le reportage de Geneviève Faure et Laure Bignalet
durée de la vidéo: 03 min 08
Portrait d'un ex apprenti d'Auteuil

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société solidarité éducation