Catherine Frot répond aux accusations de Pascal Thomas

La comédienne Catherine Frot, invitée du 19/20, a répondu, sans convaincre, aux critiques du réalisateur Pascal Thomas, avec lequel elle a tourné plusieurs films, dont la trilogie Agatha Christie. 

Catherine Frot invitée du 19/20
Catherine Frot invitée du 19/20 © France 3
Catherine Frot s'est dite blessée par les accusations portées contre elle par le réalisateur Pascal Thomas. Ajoutant en conclusion, qu'elle payait ses impôts. Certes. Mais a-t-elle répondu sur le fond ou éludé ? Il est vrai que le réalisateur n'y est pas allé avec le dos de la cuillère sur les exigences de l'actrice.
Première critique formulée: le montant demesuré de son salaire. Domaine dans lequel la comédienne a revu ses exigences à la hausse au point de menacer l'économie d'un film selon Pascal Thomas. Ainsi, selon le réalisateur Catherine Frot, qui avait tourné "La dilettante" pour 69.000 euros a ensuite réclamé 169.000 euros pour "Mon petit doigt m'a dit", puis 270.000 pour "Le crime est notre affaire". Et pour le dernier volet de la trilogie "Associés contre le crime" elle a exigé de multiplier son salaire par presque 4 "Mon prix c'est 1 million d'euros" aurait exigé la comédienne selon Pascal Thomas.  Bien plus que l'inflation...
"Or explique le réalisateur un tel cachet contraint les productions françaises à réduire le cout des décors, le nombre de figurants et de se priver d'excellents seconds rôles".
Autre critique, pourtant loin de l'image que donne Catherine Frot: ses attitudes de diva sur le tournage. "Le premier matin du tournage, je vois surgir Catherine Frot, la robe de chambre défaite hurlant: 'Pascal je n'ai jamais été aussi humiliée de ma vie: je viens d'apprendre que je touche les mêmes défraiements que tout le monde"
Une charge très violente donc, et l'on comprend que Catherine Frot ait pu se sentir blessée. Est-ce pour se dédouaner de l'échec de son film que Pascal Thomas  s'en prend ainsi à son ex-actrice fétiche. Pour autant, elle avait l'occasion de répondre sur le fond hier soir. L'a-t-elle vraiment fait ?
A vous de juger.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture