La vente aux enchère des livres de la préfecture de Police annulée

La vente aux enchère de la bibliothèque de la Préfecture de Police devait se tenir lundi 30 septembre. Mais à la dernière minute le préfet, Bernard Boucault, a tout annulé.

Ce sont pas moins de 30 000 ouvrages qui devaient être vendus aux enchères lundi 30 septembre. Une impresisonnante bibliothèque constituée depuis 1950 par La Fondation Louis Lépine qui vient en aide au personnel de la Préfecture de Police. Une collection riche et diverse dans laquelle tous les thèmes sont abordés: littérature, criminologie, sciences occultes ou encore sexologie. 
Certains titres auraient pu faire la joie des collectionneurs : "Procès verbal pour délivrer une fillette possédée par le malin", "Etudes sur la glagellation" ou encore "La conspiration juive contre le monde chrétien"...
L'ensemble de ces ouvrages rares et pour certains sulfureux est estimé à 100 000 euros. Mais à la dernière minute la vente a été annulée. Selon le Parisien la PP a indiqué que "la vente a été annulée parce qu’une note signée par le directeur de cabinet de la préfecture demandant au commissaire-priseur d’exclure un certain nombre d’ouvrages n’a pas été prise en compte". 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter