Paris envisage la création d'un village d'insertion des Roms

La polémique sur les Roms rebondit au conseil de Paris. La majorité de gauche envisage de créer un village d'insertion dans l'ouest parisien, les quartiers chics de la capitale tenus par la droite. Un voeu en ce sens a été adopté hier soir. 

Un village d'insertion pour accueillir des familles Roms pourrait être installé dans le Bois de Boulogne.
Un village d'insertion pour accueillir des familles Roms pourrait être installé dans le Bois de Boulogne. © P.J. Quiers / France 3 IDF
La proposition venait des élus du Front de gauche de Paris: mettre au vote le principe de création d'un village d'insertion de Roms dans le huppé XVIème arrondissement. Selon Ian Brossat, chef de file des élus communistes et du Parti de Gauche à Paris, lui-même élu du XVIIIe arrondissement, Paris doit aussi prendre à bras le corps la question de l'accueil de ces populations déracinées.
Lundi soir au Conseil de Paris un voeu un peu plus consensuel présenté par l'exécutif municipal de Bertrand Delanoë (PS) a été adopté à main levée par une majorité d'élus parisiens. Aucun arrondissement parisien ne peut se considérer comme "exempté de l'effort" d'accueil des Roms, et des logements vacants de la capitale vont être mis à disposition de l'Etat dès cet hiver pour les héberger.

>> Voir le reportage de Daïc Audouit et Pierre-Julien Quiers








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roms société politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter