Cet article date de plus de 7 ans

Venteprivee.com rachète le théatre de la Michodière à Paris

Le site de ventes en ligne évènementielles vente-privee.com, qui avait déjà racheté le Théâtre de Paris l'an dernier, vient d'acquérir le théâtre de la Michodière (Paris 2ème arrondissement) pour compléter son offre dans les domaines du divertissement et de la culture.
C'est le deuxième théatre que rachète la société de Jacques-Antoine Granjon. L'année dernière, venteprivee.com a en effet racheté le Théatre de Paris, dans le 9ème arrondissement, pour, dit-on, environ cinq millions d'euros. Le montant de la transaction pour l'achat du théatre historique de la Michodière n'est pas connu pour le moment.

En fait, dans ces deux rachats, ce ne sont pas les murs qu'achète venteprivee.com mais les sociétés d'exploitation de ces salles. Dans ces opérations Jacques-Antoine Granjon est accompagné de deux autres actionnaires, minoritaires : le producteur Richard Caillat et le metteur en scène et directeur du Théâtre de Paris, Stéphane Hillel.

La Michodière est un théâtre parisien crée en 1925 et dispose d'une salle de 700 places. Le Théatre de Paris en compte 1100.

Cette nouvelle acquisition vient compléter le portefeuille culturel de vente-privee.com. Pour le site, elle s'inscrit dans une démarche visant à acquérir des "lieux d'événements qu'il peut promouvoir, vendre et coproduire, en proposant des places à des tarifs plus accessibles", explique le groupe dans un communiqué. Grâce à l'audience du site - 3 millions de visiteurs uniques par jour - les taux de fréquentation de ces salles pourront ainsi être optimisés.

Cette opération s'inscrit dans la démarche de diversification de vente-privee.com, qui après avoir proposé des ventes de vêtements, de jouets, de vins, d'épicerie fine, de voyages s'est lancé depuis plusieurs années dans la promotion d'artistes et la vente d'albums (Alain Chamfort en 2007, Patricia Kaas en 2009 ou encore Iggy Pop en 2012).

Avec cette nouvelle salle, "nous proposons en matière culturelle un modèle complet, en totale verticalité: promouvoir les artistes, distribuer leurs albums, vendre des billets de spectacle, et produire et coproduire l'artiste sur l'une de ces scènes", explique encore vente-privee.com. Le Président-fondateur du groupe insiste ainsi sur la stratégie de venteprivee.com. 

Il annonce également le lancement de son premier festival de musique, qui sera organisé du 7 au 9 juillet prochain. La production de ce festival au théâtre de Paris, qui a déjà accueilli l'an dernier l'un des concerts anniversaires de Johnny Hallyday, viendra là aussi, renforcer l'orientation culturelle du site, qui veut désormais se poser comme un véritable média. "Nous souhaitons proposer aux artistes une alternative aux circuits de distribution classiques", revendique Jacques-Antoine Granjon.

Les billets pour ce "Lalala unplugged festival" qui accueillera notamment Keziah Jones, Suzanne Vega ou Sinead O'Connor, seront exclusivement mis en vente sur vente-privee.com à partir du 19 mai.

Enfin, à la rentrée 2014, venteprivee.com coproduira "Kinship", une pièce qui marquera le retour d'Isabelle Adjani. Autrement dit un sacré coup de communication, mais aussi une belle démonstration, à nouveau, de ce que Jacques-Antoine Granjon ambitionne de construire avec son entreprise.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie théâtre loisirs