Deux suicides en quinze jours à la prison de Fleury-Mérogis (91)

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3 Paris et AFP

Deux détenus de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) se sont suicidés par pendaison à quelques jours d'intervalle, le 28 avril et le 10 mai

Une femme s'est pendue dans sa cellule de la maison d'arrêt femmes (MAF), dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 mai. Elle était âgée d'une trentaine d'années et avait d'abord tenté de s'ouvrir les veines.

Un autre détenu s'est lui aussi pendu, le 28 avril, à Fleury-Mérogis. Il se serait accroché dans son lit médicalisé pendant la nuit, selon l'administration pénitentiaire.