Cet article date de plus de 6 ans

Les finances de l'Ile-de-France sont "satisfaisantes" malgré un endettement en hausse

La situation financière de la région Ile-de-France reste "satisfaisante" malgréla "forte progression de l'endettement", estime la chambre régionale des comptes (CRC) dans un rapport portant sur la période 2007-2013.
La CRC s'est penchée durant six mois sur les comptes de la première région de France, par son PIB et ses 12 millions d'habitants. Ce document nourrira vendredi les débats du Conseil régional, présidé par Jean-Paul Huchon (PS), sur les orientations budgétaires pour 2015.

La situation financière est "bien gérée" mais elle est marquée depuis 2007 "par la hausse de l'endettement (+97%), résultante d'une légère érosion de ses ressources propres et d'un maintien à niveau des investissements", explique la chambre. La région continue de dénoncer "la sous-compensation par l'Etat des charges transférées dans le cadre de l'acte II de la décentralisation", au premier rang desquelles les 10.000 agents et techniciens (TOS) des 471 lycées franciliens. Ce manque à percevoir se chiffre à 1,7 milliard d'euros.

A ceci s'ajoute "la rigidification du panier de recettes du fait de la réforme de la fiscalité locale" de 2010, liste la CRC. Dans ce contexte, remarque encore la chambre, "la région, qui n'a pas engagé de démarche de réduction sensible de ses dépenses de fonctionnement, continue de voir ses recettes de fonctionnement progresser".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
finances politique