Cet article date de plus de 6 ans

Inondation 1910 : le 28 janvier, le jour le plus haut

Le 28 janvier 1910, le niveau de la Seine atteint 8,62 mètres à Paris. Du jamais vu dans la capitale ! << Retrouvez en intégrale, notre émission spéciale
Le 28 janvier 1910, 22 000 caves et des centaines de rues sont envahies par une eau glacée et de plus en plus polluée car les égouts refluent. En effet, des dizaines de milliers de fosses d'aisance dans les sous-sols qui ne sont pas raccordés aux collecteurs municipaux sont inondées.

Les bateaux-citernes qui doivent évacuer hors de Paris les résidus ne peuvent plus passer sous les ponts. La situation sanitaire devient préoccupante, des cas de typhoïde et de scarlatine sont signalés. Il faut attendre la mi-mars pour que la crue soit entièrement résorbée. Les libraires et les éditeurs notamment paieront un lourd tribut à la crue, tous leurs stocks définitivement perdus.

Retrouvez en intégrale, notre émission spéciale. Les Dossiers du Grand Paris, sur le thème : «Quand la Seine montera...», avec un débat présenté par Sébastien Thomas et la diffusion du documentaire «1910, Paris sous les eaux», réalisé par Eric Beauducel et Olivier Poujaud...


 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
crue de la seine environnement inondations météo