Cet article date de plus de 6 ans

Un avion avec de la publicité dessus... il fallait y penser !

C'est une première en France : aujourd'hui à Orly a été présenté un avion servant de support pour de la publicité. Vous savez ? Comme celles qu'on voit sur les portières des taxis ou à l'arrière des autobus... L'idée peut surprendre, mais c'est un vrai marché qui s'ouvre... 
Les oiseaux savent-ils lire ? Toujours est-il que leur conversation on mode piou-piou ou siffloti-sifflota pourrait bien évoluer en "t'as goûté le nouveau burger qu'on voit partout dans le ciel" ou "que penses tu du nouveau carburant Diesilux..." On force à peine le trait. Mais vraiment à peine. Car aujourd'hui vient d'être présenté à Orly le premier avion dôté d'un fuselage totalement relooké par... de la publicité. Il fallait y penser. 

Bon, bien sûr, ce ne sont pas les oiseaux qui veulent être visés par ces nouveaux supports taille XXL (250m2 de surface tout de même !), mais les passagers en attente dans les aérogares. 

L'idée a donc été mise en application sur un Boeing 737-800 de la compagnie Transavia. La publicité de ce baptême n'a d'ailleurs pas été choisie au hasard puisqu'il s'agit de la marque Bostik, spécialisée dans les adhésifs (la marque Sader, c'est elle). Histoire de prouver qu'en haute altitude et a des vitesse de croisière allant jusqu'à 800km/h, ça ne risque pas de tomber... 

1 avion décolle chaque seconde

Le concept trouvera-t-il ses adeptes ? On a dû mal à en douter. Les marques sont en effet prêtes à investir dans ce genre de budget. N'oublions pas qu'un avion décolle toutes les seconde dans le monde. Et les industriels du secteur tablent sur un doublement du trafic aérien civil dans les 20 prochaines années... Et qui dit trafic dit nombre d'appareils... Quand on vous dit que le marché va intéresser du monde !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie aéronautique consommation aéroports de paris transports transports aériens