• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A15 : le viaduc de Gennevilliers rouvre, après six mois de travaux

Les travaux du viaduc de Gennevilliers auront coûté six millions d’euros de budget, et six mois de complications pour les automobilistes. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
Les travaux du viaduc de Gennevilliers auront coûté six millions d’euros de budget, et six mois de complications pour les automobilistes. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Depuis mardi, le viaduc de Gennevilliers est enfin rouvert à la circulation, sur ses quatre voies. La fin d’une longue période de travaux, synonyme de nombreuses complications pour les automobilistes.

Par PDB

La réouverture des deux bretelles d'accès depuis les RD311 et RD41, encore fermées jusqu’à ce mercredi matin, signe la fin (ou presque) de six mois de travaux. La veille, les quatre voies du viaduc de Gennevilliers rouvraient également, synonyme d’un retour à la normale et à une circulation plus fluide sur l'autoroute A15.

En mai dernier, une partie du mur de soutènement du pont s’affaissait. L’origine d’une longue période de chantier et d’embouteillages interminables : pour réparer les éléments nécessaires, les autorités ont décidé de fermer deux voies, puis une seule voie.

La circulation encore fermée la nuit, jusqu’au vendredi 22 mars au matin

A noter toutefois que la circulation reste encore coupée la nuit. De 22 heures à 5 heures du matin, il est toujours interdit aux véhicules de rouler en direction de Paris, et ce jusqu’à vendredi.

Dans un communiqué, la préfecture du Val d'Oise explique avoir respecté les délais prévus pour la réalisation des travaux. Le chantier aura, au total, coûté six millions d’euros.
 

Sur le même sujet

Un aveugle agressé par un automobilste

Les + Lus