Cet article date de plus de 3 ans

Le ballon de Paris s'élève à nouveau dans le ciel de Paris

Il avait plié sa voile au mois de janvier dernier, le voilà de retour dans le ciel de Paris. Le ballon captif qui permet de survoler la capitale mais aussi d'effectuer des relevés sur la qualité de l'air à Paris a décollé ce mercredi après-midi du parc André-Citroën dans le 15e arrondissement.
Le ciel de Paris retrouve son ballon
Le ciel de Paris retrouve son ballon © F3
Cet hiver le ballon avait été dégonflé et ce mercredi 21 mars il devait reprendre les airs. Depuis 1999, le ballon accueille chaque année 60.000 passagers par an et s’élève à 150 mètres. Ce ballon, c’est l’occasion de survoler la capitale mais pas seulement… Depuis 10 ans, il permet d’effectuer des relevés sur la qualité de l’air, en partenariat avec Airparif. Nouveauté cette année, il devrait embarquer de nouveaux instruments de mesures.

►Mathieu Gobi, un des co-fondateurs du ballon de Paris, nous parle de ces nouveautés

Le ballon prend des couleurs

Ces instruments servent mesurer le taux de particules fines mais aussi celui du taux d'ozone, un gaz très nocif pour la santé. Dernière nouveauté le ballon va prendre des couleurs, selon le résultat des analyses le ballon passera du vert au rouge pour avertir les Parisiens de la qualité de l’air qu’ils respirent.

Pour les balades dans les airs, il faudra attendre encore quelques jours pour grimper dans la nacelle, le ballon sera accessible samedi 24 mars à partir de 9 heures.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société environnement pollution santé