Cet article date de plus de 5 ans

Casse-Noisette et Tchaïkovski, façon 2016, à l'opéra Garnier

Créés en 1892 par Tchaïkovski, lors d'une même soirée, le ballet Casse Noisette et l'Opéra Iolanta sont à nouveau réunis pour la première fois sur la scène du Palais Garnier. Une adaptation, qui laisse de côté tutus et ballerines pour une mise en scène ... d’aujourd’hui, parfois déroutante
© Opéra de Paris/Agathe Poupeney
Le Palais Garnier créé l’évènement en fusionnant l’opéra « Iolanta » et le ballet « Casse Noisette », deux œuvres de Tchaïkovski qui retrouvent ainsi l’esprit des origines.

C’est un évènement qui se danse et se chante. Créés en 1892 par Tchaïkovski, lors d'une même soirée, le ballet Casse Noisette et l'Opéra Iolanta sont réunis pour la première fois sur la scène du Palais Garnier. Une adaptation moderne qui laisse de côté les tutus et autres ballerines pour une mise en scène d’aujourd’hui, avec danseuses sur talons aiguilles et effets spéciaux. Cette production « 2 en 1 », qui reste malgré tout fidèle à l’esprit original est un exemple de ce nouvel élan que l’Opéra de Paris souhaite impulser auprès des jeunes. Un nouveau public que l’institution « drague » depuis la rentrée en organisant des séances réservées au moins de 28 ans au tarif unique de 10 euros. Un vrai succès.
durée de la vidéo: 02 min 11
Iolanta et Casse-noisette à l'opéra Garnier


« Iolanta et Casse Noisette » jusqu’au 1er avril au Palais Garnier. Place de l’Opéra. Paris 9ème
En savoir plus : https://www.operadeparis.fr/saison-15-16/opera/iolanta-casse-noisette
Infos pratiques : https://www.operadeparis.fr/informations-pratiques
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique danse opéra