• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Comment prendre soin de soi quand on est atteint d'un cancer ?

Un institut de beauté pour les femmes souffrant du cancer. / © France 3 Paris IDF
Un institut de beauté pour les femmes souffrant du cancer. / © France 3 Paris IDF

Comment prendre soin de soi quand on est atteint d'un cancer ? Vaste question, alors que la maladie et les effets secondaires des traitements induisent souvent une perte de confiance en soi. Quelques conseils et adresses pour lutter, à sa façon, contre la maladie.st atteint d'un cancer ?

Par France 3 Paris IDF/Julie Jacquard

Comment prendre soin de soi quand on est atteint d'un cancer ? Vaste question, alors que la maladie et les effets secondaires des traitements induisent souvent une perte de confiance en soi. Quelques conseils et adresses pour lutter, à sa façon, contre la maladie. On en a parlé dans 9 heures 50 le matin.
 

Même

Même est une marque de produits dermo-cosmétiques à destination des femmes atteintes d’un cancer. Derrière cette toute jeune marque, créée début 2017, deux Parisiennes, Judith Levy et Juliette Couturier. Elles ont, toutes les deux, été concernées de près par le cancer. Et c’est pour ça qu’elles ont voulu créer des produits de beauté sains, clean, sans allergène et sans perturbateur, pour répondre aux différents effets secondaires liés aux traitements anti-cancéreux.

Entre autres produits proposés par cette marque, on peut trouver une brume apaisante pour le cuir chevelu, des gants et des chaussons hydratants, pour les femmes touchées par le symptôme mains-pieds. Ce sont des rougeurs, des cloques qui apparaissent sur ces zones, provoqués par certaines chimiothérapies.

Cette marque propose aussi des vernis, très opaques pour protéger les ongles, qui deviennent photosensibles pendant les traitements. Ils sont à base de solvants naturels : de la pomme de terre, du sucre de canne ou encore du manioc. Aucun produit nocif, contrairement à la plupart des vernis commercialisés aujourd'hui.

Tous ces produits ont été testés cliniquement, en centre anti-cancer. Ils sont vendus en pharmacie et en ligne et leurs prix sont plus que raisonnables : comptez huit euros pour un vernis, 25 euros pour la brume pour le cuir chevelu, et 10 euros pour les gants hydratants.
 

Belle et bien

Être atteinte d’un cancer, c’est subir les effets secondaires des traitements et souvent la féminité en prend un coup. Et l’image qu’on a de soi aussi. Pour aider à retrouver confiance et mieux vaincre la maladie, l’association "Belle et bien" propose des ateliers de soin et de maquillage gratuits. Cette association existe depuis 16 ans. Elle est implantée dans une trentaine d’hôpitaux en France.

Pendant deux heures, les participantes sont chouchoutées par des esthéticiennes bénévoles, qui vont les aider à se sentir belles. C’est l’occasion également de rencontrer d’autres femmes qui traversent les mêmes épreuves. Deux heures pour prendre soin de soi, pour partager, et pour ressortir encore plus fortes.
 

Institut Dulcenae

Un tout nouvel institut de beauté et de bien-être pour les personnes malades, hommes ou femmes, vient d’ouvrir dans le neuvième arrondissement de Paris. Il s'agit de l’institut Dulcenae, qui propose des soins adaptés aux personnes qui ont eu le corps abîmé par une maladie mais aussi par un accident.

Là-bas, ce sont des socio-esthéticiennes qui s’occupent des clients. Elles ont suivi une formation spécifique, autour de la dermatologie, de l’oncologie ou encore de la gériatrie pour répondre au mieux aux différentes pathologies. Elles proposent donc des soins sur-mesure, pour apaiser le corps bien sûr, mais aussi l’esprit. Les prix : à partir de 45 euros pour le soin du corps et 50 euros pour le visage...

Sur le même sujet

Des communes à la recherche de solutions pour consommer moins d'eau

Les + Lus