• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Cette semaine dans Mise en Seine, Jean-Laurent Serra danse le zouk avec le groupe Kassav et rencontre le pianiste virtuose Jacky Terrasson, parrain du Festival de jazz de Saint-Germain-des-Prés.

C’est devenu un emblème des Antilles, le groupe Kassav revient à Paris pour une série de trois concerts au Zénith, comme au bon vieux temps

Trente-six ans après ses premiers pas musicaux, Kassav n’a rien perdu de sa popularité, bien au contraire. Loin des projecteurs et du feu de l’actualité, le groupe s’est construit une forte identité. Il est devenu un véritable ambassadeur de la culture créole. En 1986, Jocelyne Béroard, Jacob Desvarieux, Jean-Claude Naimro et les autres membres de Kassav, embrasent le premier Zénith de leur carrière.

A l’époque, peu de gens, en dehors de la communauté créole, les connaissent. Le succès est pourtant immédiat, la France découvre le zouk et sa formidable énergie contagieuse. Le groupe devient un label des Antilles et continu aujourd’hui à faire danser les foules. Avec une centaine de Zénith en France et soixante, rien qu’à Paris, Kassav détient un record de fréquentation. Le 27, 28 et 29 mai, ils reviennent dans la salle parisienne pour communier avec leur public.
Kassav' règne sur le zouk depuis 30 ans
C’est devenu un emblème des Antilles, le groupe Kassav revient à Paris pour une série de trois concerts au Zénith, comme au bon vieux temps.

 

Le pianiste virtuose Jacky Terrasson ouvre le Festival de Jazz à Saint-Germain-Des-Prés avec un hommage au maitre de musique classique Maurice Ravel. Inédit !

 
Jacky Terrasson, parrain du Festival de jazz de Saint-Germain-des-Prés. / © France 3 Paris IDF/J.-L. Serra
Jacky Terrasson, parrain du Festival de jazz de Saint-Germain-des-Prés. / © France 3 Paris IDF/J.-L. Serra

 

C’est un voyage musical qui navigue entre deux partitions, celle de la star du jazz Jacky Terrasson et la musique classique du compositeur Maurice Ravel. En ouverture de la 16ème édition de jazz à Saint-Germain-Des-Prés, le pianiste franco-américain, parrain du festival, s’est entouré de ses amis musiciens Lionel et Stéphane Belmondo et d’un quartet à cordes pour un concert original autour de Maurice Ravel.

Le compositeur très influent au début du vingtième siècle était, en effet, fan de jazz. Il fut un des rares maitres de musique classique à signer des partitions, pour violon et piano, proches du blues. Quatre-Vingts ans après sa mort, Jacky Terrasson et son ensemble reprennent donc des musiques peu connues du compositeur en y ajoutant la couleur et le swing du jazz. Un hommage en petite formation qui préfigure un concert à venir, mais cette fois avec un orchestre symphonique au grand complet.

Festival « Jazz à Saint-Germain-Des-Prés » jusqu’au 31 mai dans le 6ème arrondissement de Paris.
Le pianiste virtuose Jacky Terrasson rend hommage à Maurice Ravel
Le pianiste virtuose Jacky Terrasson ouvre le Festival de jazz à Saint-Germain-Des-Prés avec un hommage au maitre de musique classique Maurice Ravel. Inédit !

 

© G Courtois
© G Courtois

 

►Dans l’agenda des sorties de cette fin de semaine, on célèbre tout d’abord, la 12ème édition de la nuit des musées, une occasion unique de découvrir autrement les trésors ou encore les coulisses de vos musées et de vos châteaux préférés et en Île-de-France la liste est longue. Balades nocturnes, visites, conférences ou encore spectacles, vous aurez presque tous les choix alors n’hésitez pas… en plus c’est souvent gratuit. La Nuit des Musées, le 21 mai c'est partout en Île-de-France. Plus d'une centaine d'établissements ouvrent leurs portes ce samedi en Île-de-France, voici notre sélection à Paris et en Île-de-France.

►Le théâtre du Lucernaire propose un grand classique du répertoire mais relevé par des touches pop rock « Le jeu de l’Amour et du Hasard » de Marivaux. Une version fidèle aux multiples rebondissements de la pièce qui utilise des clips vidéo humoristiques pour assoir les quiproquos. Une histoire d’amour à quatre mains qui dépeint des convenances sociales aujourd’hui dépassée. Le dessein d’un mariage forcé qui finit bien heureusement. "Le Jeu de l'Amour et du Hasard" jusqu'au 6 juin au Théâtre du Lucernaire. Paris 6ème

►De la musique enfin au Sunset avec « Archibald » un jeune groupe aux saveurs et à la partition exotique. Composé de Roxane Terramorsi au chant et Nicolas Gardel à la guitare. Le duo fait partie de cette nouvelle génération de chanteur de jazz qui empreinte à la world musique. Leur album intitulé « In Time in Space » est un hommage à l’audace des grands explorateurs. Un voyage musical qui permet l’évasion sans quitter son canapé. "Archiblad" le 26 mai au Sunset. Paris 1er