Essonne : la Fête des Plantes de Printemps de Saint-Jean de-Beauregard bat son plein ce week-end

À partir de ce vendredi se tient au Château de Saint-Jean de-Beauregard en Essonne la Fête des Plantes de Printemps. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs de fleurs et de plantes en tous genres dans la région francilienne. 

Ce week-end se tient une nouvelle édition de la féte des Plantes du Printemps de Saint-Jean de Beauregard
Ce week-end se tient une nouvelle édition de la féte des Plantes du Printemps de Saint-Jean de Beauregard © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Des senteurs et des couleurs de tous horizons garniront ce week-end le jardin d’un haut-lieu du patrimoine français. Au cœur d’un parc florissant, les petits et les grands pourront trouver leur bonheur quelle que soit la taille de leur jardin. Cette année, plus de 250 exposants seront présents au château de Saint-Jean de-Beauregard pour cette nouvelle édition de la Fête des Plantes de Printemps qui réunit selon les organisateurs quelques-uns des meilleurs pépiniéristes d’Europe Seront proposés aux visiteurs de multiples types de fleurs, plantes et arbustes. 

Le thème de cette version 2021 sont les plantes à longue floraison comme les vivaces. "Nous souhaitons montrer qu’il existe des fleurs qui fleurissent très longtemps dans toutes les familles de plantes", explique François de Curel, organisateur de l'exposition. 

De nombreux ateliers sont proposés tels que des conférences ou encore des animations permettant aux enfants de découvrir les plantes et la botanique. Du 28 au 30 mai, les initiés comme les novices pourront bénéficier des conseils des pépiniéristes  "qui sont là pour conseiller les grands amateurs de plante tout comme les non-initiés"  assure François De Curel, qui est également propriétaire du château dans la cour duquel se tient l’exposition. L’exposition représente la plus ancienne et la plus importante manifestation dédiée aux plantes en France. 

« Le jardinage a été une thérapie pour beaucoup de gens durant les confinements »

Si l’exposition était dans un premier temps prisée par passionnés de botanique et de jardinage, la manifestation s’est petit à petit démocratisée et de plus en plus de non-initiés se sont rendus au Château Saint-Jean de Beauregard.  "On a de plus en plus de gens qui viennent en famille et qui souhaitent démarrer un jardin"  confie l’organisateur. Depuis la première édition de l'exposition,il y a 30 ans, Il constate un regain d’intérêt pour la botanique chez le grand public. François de Curel s’enthousiasme à l'idée de découvrir que de plus en plus de gens "se rendent compte que le jardinage n’est pas seulement une affaire de grand spécialiste"

Un sentiment exacerbé note-t-il depuis l’avènement de la crise sanitaire et des différents confinements. "Durant cette période, les Français se sont retrouvés autour de leur jardin, le jardinage est une vraie thérapie, y travailler leur apporte du calme et de la sérénité". 

Enfin, cette fête n’est pas réservée qu’à des amateurs de plantes bénéficiant de grands espaces pour leur jardin. Les organisateurs l’assurent  "même dans un petit espace, vous pourrez vous créer votre bulle de jardin, les pépiniéristes sont là pour vous conseiller au mieux". 

Pour profiter du cadre verdoyant et de l’exposition florale, les visiteurs devront prévoir de débourser 14 euros pour les adultes et 11 euros pour les enfants de 12 à 18 ans. L’exposition est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement expositions événements sorties et loisirs jardinage loisirs