Essonne : une mère de famille tue ses deux filles de 8 ans et 8 mois avec une arme blanche

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale de l’Essonne pour connaître les circonstances exactes qui ont mené à ce drame familial.

Un véhicule de secours. Photo d'illustration. PHILIPPE HUGUEN/AFP
Un véhicule de secours. Photo d'illustration. PHILIPPE HUGUEN/AFP

La commune de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne) a été le théâtre d’une tragédie. Dans la nuit de samedi à dimanche, une mère de famille de 30 ans a tué ses deux filles âgées de 8 ans et 8 mois avec une arme blanche avant de se donner la mort.

Des policiers et les sapeurs-pompiers avaient été appelés pour intervenir dans un immeuble de l'avenue Salvador Allende afin de venir en aide à une jeune mère de famille qui quelques instants plus tôt, venait d’envoyer un SMS à une amie, lui indiquant qu’elle souhaitait mettre fin à ses jours.

Enquête ouverte

Une fois arrivé sur place, les secours ont défoncé la porte au bélier. Ils ont à ce moment-là découvert les corps sans vie de la mère et des deux fillettes. L'auteure présumée n'était pas connue des services de police. 

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale de l’Essonne pour connaître les circonstances exactes qui ont mené à ce drame familial.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers