• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Grigny : les policiers sauvent une quarantaine d’habitants d’un incendie, la nuit du réveillon

Les agents de la brigade spécialisée de terrain (BST) ont sauvé une quarantaine d'habitants, pendant l'incendie de cet immeuble de Grigny 3, en pleine nuit de la Saint-Sylvestre. / © Céline Cabral / France 3 Paris IDF
Les agents de la brigade spécialisée de terrain (BST) ont sauvé une quarantaine d'habitants, pendant l'incendie de cet immeuble de Grigny 3, en pleine nuit de la Saint-Sylvestre. / © Céline Cabral / France 3 Paris IDF

En pleine nuit de la Saint-Sylvestre, les policiers – arrivés avant les pompiers – ont sauvé les locataires d’un immeuble de Grigny 3. Alors que le bâtiment était en flammes et enfumé, les habitants dormaient encore à l’intérieur.

Par Pierre De Baudouin

Quand la patrouille de la brigade spécialisée de terrain (BST) du commissariat de Juvisy-sur-Orge arrive au pied du 8, rue Masséna, les agents pensent tomber sur un feu de voiture. Mais devant cette copropriété de Grigny 3, les policiers découvrent surtout - en plus d'une voiture en feu - un immeuble en flammes.

Reportage à Grigny (91) et Juvisy-sur-Orge (91) (Céline Cabral et Christian Mirabaud) ►
Nous sommes en pleine nuit de la Saint-Sylvestre, peu après 1 heure du matin : à l’intérieur, tout le monde ou presque dort. Sans protection, et alors même que le bâtiment est envahi par une fumée dense, la patrouille décide d’entrer.

Réveiller et sauver les habitants étage par étage, sans équipement

Etage par étage, les policiers tentent par tous les moyens de réveiller les locataires. Ils commencent d’abord par tambouriner aux portes, sans succès, avant d’utiliser leur sifflet pour faire un maximum de bruit.

Sans l'intervention de la brigade, les conséquences auraient pu être dramatiques : en tout, les agents ont sauvé une quarantaine d’habitants, en les raccompagnant à chaque fois jusqu’au rez-de-chaussée, toujours dans la fumée et sans équipement.

Parmi les huit agents en intervention, trois ont été brièvement hospitalisés, incommodés par les fumées inhalées lors du sauvetage. Pour ce qui est de l’incendie, l'enquête est toujours en cours.

Sur le même sujet

Le succès des cahiers de doléances à Ivry sur Seine

Les + Lus