• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

RER D : trafic perturbé jusqu'à lundi après une collision avec un bus

© O.Badin/France 3 IDF
© O.Badin/France 3 IDF

Un bus à l'arrêt sur un passage à niveau et vide de ses occupants a été percuté vendredi matin à Ormoy (Essonne) par un train. Les travaux de dégagement des voies et les réparations sont toujours en cours. Le trafic sur la ligne D sera perturbé jusqu'à lundi.

Par Valentine Ponsy

L'accident a eu lieu vers 8 heures et n'aurait fait selon la préfecture. C'est un bus de transport scolaire de la compagnie STA-Képolis qui aurait calé sur un passage à niveau. Il n'a donc pu se dégager au passage du train. Aucun blessé n'est à déplorer, le bus était vide. Seuls les chauffeurs du bus et du RER ont été pris en charge par les secours, ils ont été choqués par l'accident très violent.
Le bus a été pulvérisée et le train a subi de gros dégâts, plusieurs essieux sont sortis de la voie ferrée et la caténaire a été arrachée. Les travaux de dégagement des voies vont donc être longs. 

Déterminer les causes de l'accident
"Tous les contrôles techniques étaient OK. Une enquête technique est en cours", a indiqué à l'AFP le directeur opérationnel de la STA-Keolis, Frédéric David. Le parquet d'Evry a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident. Le chauffeur du bus est lui entendu par les gendarmes dans le cadre d'une garde à vue.

Trafic interrompu samedi, dimanche et lundi
La circulation est par conséquent coupée entre Corbeil-Essonnes et La Ferté-Alais
"Un service de bus de substitution est mis en place sur cette relation avec desserte des gares intermédiaires. Des navettes ferroviaires circulent entre La Ferté-Alais et Malesherbes" a indiqué la SNCF.


Plus d'infos sur le site Transilien

Collision entre un bus et un RER D
On a frolé la catastrophe vers 8h ce matin à Ormoy dans l'Essonne. Un bus scolaire VIDE a été percuté par une rame du RER D sur un passage à niveau. Aucun blessé n'est à déplorer. Le trafic lui est interrompu.

Sur le même sujet

5.000 petits Franciliens invités par le Secours populaire à profiter de la plage de Deauville

Les + Lus