• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le ras-le-bol des sapeurs-pompiers de l'Essonne

A Evry, les sapeurs-pompiers ont manifesté pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, le 15 novembre 2018. / © F.Askienazy / France 3 Paris IDF
A Evry, les sapeurs-pompiers ont manifesté pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, le 15 novembre 2018. / © F.Askienazy / France 3 Paris IDF

Equipement insuffisant, manque de moyens et d'effectifs, et un nombre d'interventions qui lui ne baissent pas. La colère gronde chez les sapeurs-pompiers de l'Essonne. Un rassemblement a lieu ce jeudi 15 novembre à Evry.

Par France 3 Paris Île-de-France

La colère monte chez les sapeurs-pompiers du SDIS 91(Service départemental d'Incendie et de Secours). Depuis le début de la semaine on peut voir sur les grilles et les murs de leur caserne des banderoles qui affichent leur ras-le-bol comme "Pompiers en colère -SDIS en sursis". Ils se sont mis en grève. Une grève symbolique d'une minute par jour, les hommes du feu assurent un service minimum.
Ils dénoncent leur conditions de travail et le manque de moyens. Le matériel est insuffisant, les relèves ne sont pas toujours assurées, les hommes du feu sont fatigués et en colère. Les pompiers essuient également lors de leurs interventions caillassages, menaces et agressions. 

Point d'orgue de la mobilisation, le rassemblement qui a eu lieu ce jeudi à Evry devant la direction départementale. Les représentants des pompiers ont été reçus par la direction ce matin. Cette dernière assure que 19 personnes seront recrutées pour renforcer les équipes. Les pompiers de l'Essonne devront attendre 2019.  
 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus