Faire un don, signaler une personne... Les gestes pour aider une personne à la rue

© F3 IDF
© F3 IDF

Face à la baisse des températures et à la vulnérabilité des sans-abris, que faire pour aider les plus démunis dans cette période hivernale ? Faire un don, appelez le numéro d'urgence le 115 pour signaler une personne sans-abris...

Par France 3 Ile de France /EB

Les températures sont très basses et la neige pourrait faire son retour sur l'Île-de-France demain, annonce Météo-France. Plus que jamais, par ce froid polaire, personne ne doit rester dehors.

Appeler le 115, le numéro d’urgence du Samu social


Les particuliers peuvent utiliser le 115 pour signaler toute personne qui serait en détresse. Les signalements concernent seulement les personnes à Paris intra-muros.

Avant de composer le 115 pour signaler une personne, le Samusocial recommande:

►De parler avec la personne afin de savoir si elle va bien, et si elle souhaite que vous appeliez le 115 pour elle. Vous pouvez toutefois estimer que les circonstances, froid, pluie, détresse... justifient un appel, en dépit du refus de la personne.

►De s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une urgence sanitaire, auquel cas il faut contacter les pompiers au 18 ou le SAMU au 15

►De noter l’endroit exact où se trouve la personne afin de pouvoir transmettre cette indication aux équipes du 115.

►Dernier point, le 115 recommande de rester aux côtés de la personne en attendant les équipes du Samusocial de Paris.

Faire un don

Le Samu social de Paris a pour mission de rencontrer, orienter, héberger, soigner et accompagner les plus démunis. Pour aider ces personnes en difficultés, vous pouvez faire un don ponctuel ou même régulier.

Comme pour la plupart des associations caritatives, le Samu social propose de rendre concret votre dons. Par exemple, si vous donnez 35€, vous permettez à une mère et son enfant de prendre son petit déjeuner pendant un mois. Avec 100€, des soins infirmiers peuvent être apportés à une personne, avec 250€, une équipe de maraude professionnelle circulera toute la nuit.

Il est possible aussi de faire un don régulier. Vous pouvez donner tous les mois, une somme qui va de 7 euros à 45 euros. 

Le don aux associations caritatives peut être déduit de vos impôts


►Défiscalisez votre don. Si vous donnez 35 euros, en réalité votre don ne vous coûte réellement que 12 € après réduction fiscale (réduction de 23 € à hauteur de 20% du revenu imposable). Pour 60 euros de dons, vous payez en réalité 15 euros.

Etre bénévole au Samu social


Le Samusocial de Paris vous propose de vous engager en tant que bénévole au sein d’une de ses structures. Vous pouvez apporter votre aide dans la vie quotidienne des centres d’hébergement d’urgence, sur le plateau téléphonique du 115, ou en accompagnant les équipes sur le terrain. Un engagement minimum d’une année nous sera demandé après une période d’immersion et d’observation.

Sur le plateau téléphonique du 115 à Ivry-sur-Seine : pendant la période hivernale, vous répondrez aux appels téléphoniques de particuliers signalant des personnes sans-abri et transmettrez les informations aux équipes d’intervention. Cette activité a lieu le soir entre 18h30 et 24h00, (week-end compris) de novembre à mars. Une formation à l’écoute d’une durée de 3 heures est proposée par le Samusocial. 






Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus