Grève des routiers contre la réforme du travail : où sont les blocages en Île-de-France

Un barrage filtrant devant le dépôt pétrolier de Coignières, dans les Yvelines, le 25 septembre 2017. / © France 3 Paris IDF/F. Carrière
Un barrage filtrant devant le dépôt pétrolier de Coignières, dans les Yvelines, le 25 septembre 2017. / © France 3 Paris IDF/F. Carrière

Les routiers ont entamé leur mouvement de grève lundi contre la réforme du droit du travail. Ils ont commencé à mener des actions dans différentes villes de France. La région parisienne n'est pas épargnée, mais dans une moindre mesure. Le point sur la situation en Île-de-France...

Par France 3 Paris IDF/ET

Après les syndicats, après La France insoumise, les routiers marquent leur mécontentement face à la réforme du droit du travail, adoptée vendredi par ordonnances. Les chauffeurs ont entamé des actions de protestation dans plusieus villes de France, lundi tôt dans la matinée.
Grève des routiers contre la réforme du travail : le dépôt de Coignières bloqué
Dans les Yvelines, le dépôt d'hydrocarbures de Coignières, l'un des plus importants de la région parisienne, a été bloqué lundi vers trois heures du matin. Intervenants : - F. Carrière/P.-J. Quiers

Port de Gennevilliers

Le Havre, Rouen, Bordeaux, Caen, Lyon, Nantes... Ces villes sont concernées par des manifestations de routiers, selon des responsables CGT et Force ouvrière. Mais la région parisienne n'est pas épargnée. Au port de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, une cinquantaine de manifestants étaient présents lundi matin, sans blocage signalé. Une mobilisation "à la hauteur de nos attentes" a indiqué Jérôme Vérité, de la CGT-Transports. 

Dépôt bloqué à Coignières

Dans les Yvelines, le dépôt d'hydrocarbures de Coignières, l'un des plus importants de la région parisienne, a été bloqué lundi vers trois heures du matin. Un barrage filtrant a été mis en place par une poignée de manifestants. Membres de l'Unef, des cheminots de la CGT, ou des militants de Solidaires, ils ont appelé à une "convergence des luttes".
Le blocage a finalement été levé vers neuf heures trente, sans résistance.

En Seine-et-Marne, des routiers se sont également rassemblés devant la raffinerie de Grandpuits, ont noté nos confrères de France Bleu Paris. Les forces de l'ordre étant là encore sur place.
Les routiers des syndicats CGT et FO ont appelé à une grève reconductible contre la réforme du droit du travail. Selon eux, cette réforme risque d'affaiblir les protections des salariés et de diminuer leur rémunération. Ils s'inquiètent aussi d'une révision de la directive européenne sur les travailleurs détachés. Ils expriment aussi des revendications salariales, notamment en faveur des transporteurs de matières dangereuses.

► Plus d'infos à venir

► Retrouvez les infos trafic en temps réel

Sytadin - trafic temps réel


A lire aussi

Interview du docteur Thomas Grégory

Près de chez vous

Les + Lus