• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le groupe Aéroports de Paris versera lui aussi une prime à 40% de ses salariés

Le siège du groupe ADP, à Tremblay-en-France, implanté à côté de l'aéroport de Roissy. / © ERIC PIERMONT / AFP
Le siège du groupe ADP, à Tremblay-en-France, implanté à côté de l'aéroport de Roissy. / © ERIC PIERMONT / AFP

Après la RATP, la SNCF, et de nombreux autres acteurs économiques, le groupe ADP a annoncé qu'il verserait lui aussi une prime à une partie de ses salariés, suite à la demande d'Emmanuel Macron le 10 décembre dernier. 

Par AR

Dans un communiqué du 19 décembre, le groupe ADP  et ses filiales ADP International, ADP Ingénierie et Hub One annonce "le versement d'une prime exceptionnelle" à l'ensemble de ses salariés français "dont la rémunération annuelle brute est inférieure à 50 000 €."
 

De 250 à 1 000 euros


Concrètement, cette prime, versée sur le salaire de décembre 2018, s'élèvera de 250 euros à 1000 euros, selon la rémunération brute annuelle des salariés. 

D'après le groupe ADP, "un peu plus de 40% des salariés" recevront une prime : 
 
  • 1 000 € pour tous les salariés dont la rémunération brute annuelle est inférieure à 30 000€ ;
  • 500 € pour tous les salariés dont la rémunération brute annuelle se situe entre 30 000€ et inférieure à 40 000€ ;
  • 250 € pour tous les salariés dont la rémunération brute annuelle se situe entre 40 000€ et inférieure à 50 000€.

  

A lire aussi

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus