• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Agression de la Garenne-Colombes : la mère d'une des victimes témoigne

Début août à la Garenne-Colombes, un homme agressait deux jeunes femmes à quelques minutes d'intervalle. L'agresseur, récidiviste, était en semi liberté. L'une des deux victimes, rouée de coups, est toujours dans le coma. Sa mère met en cause l'institution judiciaire et vient de porter plainte.

Par Audrey Natalizi

Le 7 août 2013, dans la soirée, deux jeunes femmes étaient agressées à quelques minutes d'intervalles par un homme à la Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine). L'agresseur a violé et dérobé son sac à la seconde victime. La première, elle, a été violemment frappée au visage et laissée pour morte dans la rue. Elle est toujours dans le coma trois semaines après les faits.

Sa mère met aujourd'hui en cause l'institution judiciaire : l'agresseur avait déjà commis de nombreux faits de violence, de vols et une agression sexuelle en 2009. S'il avait déjà purgé sa peine pour ces faits, il était sous le coup d'une autre condamnation et bénéficiait d'un régime de semi-liberté. Le soir de l'agression, il a regagné sa cellule avec deux heures de retard ... Autant d'éléments qui poussent aujourd'hui cette mère à porter plainte contre X. 

William Van Qui et Didier Morel ont recueilli son témoignage
DMCloud:99769
La Garenne-Colombes : la mère d'une victime témoigne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Paris : les soignants de la maternité de l'hôpital Lariboisière appellent “à l'aide”

Les + Lus