• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La baguette équitable des Hauts-de-Seine

© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP

Le lien de proximité, certains commerçants s'attachent à le favoriser, autant avec leurs clients qu'avec les producteurs. C'est le cas d'une boulangerie des Hauts-de-Seine.

Par Emmanuèle Bailly

Elle a décidé de lancer la première baguette équitable du département. Elle est confectionnée avec de la farine 100 % francilienne, selon le pacte agri-éthique. 

Ainsi, boulangers et meuniers s'engagent auprès des agriculteurs à leur acheter le blé à un prix fixe et rémunérateur durant trois ans : environ 200 euros la tonne. C'est plus cher que le marché actuel, mais cela évite les fluctuations. Tout le monde est gagnant. Même le client.

Ce geste est devenu un argument de vente. Trois ans après ces débuts, le réseau agri-éthique compte 600 producteurs et 700 boulangers associés.

Un reportage réalisé par Gaëlle Darengosse, Olivier Badin et Lemanahalatai Kulimoetoke :
La baguette équitable des Hauts-de-Seine
Intervenant : Valérie Habert, boulangère

 

Sur le même sujet

Un groupe scolaire autour de Notre-Dame fermé à cause d'une suspicion de pollution au plomb

Les + Lus