Coronavirus : Colombes instaure un couvre-feu pour lutter contre la propagation du Covid-19

Depuis samedi 21 mars, il est désormais interdit de sortir entre 22 heures et 5 heures du matin à Colombes (Hauts-de-Seine). Cette décision de la maire est une mesure supplémentaire pour tenter de lutter contre la propagation du coronavirus. 

A Colombes, dans les Hauts-de-Seine, un couvre-feu a été instauré samedi 21 mars.
A Colombes, dans les Hauts-de-Seine, un couvre-feu a été instauré samedi 21 mars. © Xavier de Torres / MaxPPP
Après de nombreuses villes dans le Sud de la France, c'est au tour de Colombes dans les Hauts-de-Seine d'instaurer un couvre-feu. L'arrêté pris par Nicole Goueta, la maire (LR) de la ville, indique qu'il est désormais interdit de sortir de chez soi entre 22 heures et 5 heures du matin à Colombes.
 

Une amende de 135 euros pour les contrevenants

Sur son site, la ville indique que cet arrêté a été pris après avoir constaté que "de nombreux habitants ne respectaient pas les règles de confinement, en particulier en soirée". Les personnes qui ne respecteraient pas ce couvre-feu risque la même amende qu'en journée, soit 135 euros.

"Cet arrêté a évidemment des exceptions pour toutes les personnes qui sont dans l'obligation de travailler", a indiqué la maire sur le site de la ville. "Tout le monde n’a pas entièrement pris conscience de l'urgence sanitaire actuelle et de la grande contagiosité du Covid-19. Nous avons pris cette décision pour maintenir l’ordre public et surtout garantir la santé publique pour les Colombiens", indique-t-elle également.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société politique